Limoges 20° C
dimanche 19 mai

Faust pour 60 bougies

07h00 - 10 mars 2023 - par Info Haute-Vienne
Faust pour 60 bougies
Le ténor Julien Dran endossera pour la première fois le rôle de Faust (© David Vincent-Sully)

Année 63. Limoges se dote du « plus beau théâtre de province français ». Le Grand-Théâtre tout neuf, à la pointe du progrès et du confort, s'élève sur l'emplacement de l'ancien Cirque-Théâtre, qui lui-même avait succédé dès le début du XXe siècle au théâtre lyrique à l'italienne de la place de la République. L'événement est de taille pour la ville, qui devient emblématique de la politique du ministre chargé des Affaires culturelles d'alors, André Malraux, œuvrant pour la démocratisation, le développement et le rayonnement de la culture française. L'édifice est innovant et rassemble en un même lieu théâtre, auditorium et école de musique. Sa grande salle est dotée d'un étonnant plafond mobile qui permet de fermer le second balcon et lui confère une acoustique polyvalente pour la voix chantée et la voix parlée. Aujourd'hui, les premières réflexions sont engagées pour la réfection complète de ce lieu emblématique. Depuis 2015, l'activité lyrique, musicale et chorégraphique, qui a toujours historiquement constitué le cœur du projet artistique présent au Grand-théâtre, a été valorisée et clairement revendiquée par la création de l'établissement public « Opéra de Limoges ». 

FAUST

Dans le cadre de son 60e anniversaire, l'Opéra présente Faust de Charles Gounod, sur un livret de Jules Barbier et Michel Carré, inspiré du Faust de Goethe, mercredi 15 à 20h, vendredi 17 à 20h et dimanche 19 mars à 15h. Les chorégraphes qui se sont « essayés » au mythe de Faust, Roland Petit (1945), Maurice Béjart (1964 et 1975), George Balanchine (1975), François Verret (1990), Robyn Orlin (2000), Jean-Christophe Maillot (2008) ou encore le chorégraphe roumain Edward Clug (2018) ont proposé du fameux pacte avec le Diable des versions radicalement contrastées. Claude Brumachon et Benjamin Lamarche ont choisi de jouer sur la dualité. Chaque personnage a son double, symbolisant sa part d'ombres et de lumières et l'ambiguïté de ses envies et de ses peurs.

Billetterie : www.operalimoges.fr ou 05.55.45.95.95.

0 commentaires
Envoyer un commentaire