Limoges 26° C
mercredi 24 juillet

Destination Limoges : For rêveurs only

07h00 - 12 juin 2024 - par Info Haute-Vienne
Destination Limoges : For rêveurs only
Les 12 partenaires signataires qui portent Limoges à l'international (© Mathieu Fontaine / Limoges Métropole)

Afin de structurer et d'accélérer le développement à l'international de la cité porcelainière et de son territoire, un ensemble d'acteurs s'est regroupé autour de Limoges Métropole pour signer un contrat de destination.

Un contrat de destination est un dispositif national dont l'objectif est de structurer et d'accélérer le développement international des destinations touristiques. Il s'appuie sur la mobilisation d'un collectif d'acteurs publics et privés relevant d'une même « destination » touristique et bénéficie de l'expertise et de financements de la part des Comités régionaux du tourisme et d'Atout France.

En Nouvelle-Aquitaine, le Comité régional du tourisme a souhaité travailler autour d'une « destination Limoges » élargie à l'ensemble des territoires haut-viennois et creusois, destination faisant sens d'un point de vue des clientèles ciblées.

Un collectif engagé

En réponse, un ensemble d'acteurs s'est regroupé autour de Limoges Métropole, chef de projet et pilote du contrat, afin de présenter une stratégie à l'international.

Lauréat depuis octobre 2022, le contrat « Destination Limoges » permet au collectif de bénéficier de l'accompagnement du Comité régional du tourisme Nouvelle-Aquitaine (CRTNA) et d'Atout France durant trois ans.

Ainsi, le collectif se compose de 12 partenaires : l'office de tourisme de Limoges Métropole, le Département de la Creuse, Creuse Tourisme, la société publique locale Terres de Limousin, les communautés de communes Porte Océane Limousin, en lien avec son office de tourisme, Noblat et Pays Dunois, la Cité internationale de la tapisserie d'Aubusson, le Comité régional du tourisme Nouvelle-Aquitaine, Atout France et Limoges Métropole.

Le consortium a décidé de mettre en commun des moyens financiers et humains pour accroître la visibilité et la notoriété d'une destination élargie auprès des clientèles étrangères.

Objectifs

Les objectifs sont d'affiner le positionnement marketing du territoire et développer la visibilité de la destination auprès des clientèles cibles ; de structurer des offres de séjours adaptées aux attentes de ces dernières et qualifier l'offre d'accueil ; et d'améliorer leur connaissance tout en disposant d'une vision prospective sur l'évolution des marchés.

Atouts du territoire

Sur le périmètre du contrat de destination, des marques de savoir-faire sont inscrites dans l'inconscient collectif : la Tapisserie d'Aubusson (patrimoine immatériel UNESCO), la Porcelaine de Limoges (reconnue Ville créative de l'UNESCO pour les arts du feu), le Cuir de Saint-Junien... Des sites de visites sont déjà très actifs et accueillent de nombreux visiteurs chaque année comme la Cité internationale de la tapisserie (40 000 entrées), les sites de la Vallée des peintres ou encore le Musée national Adrien Dubouché à Limoges (30 000 entrées).

De plus, le territoire dispose d'atouts différenciants en matière d'écotourisme en s'appuyant sur un large panel de sites naturels de premier plan, avec leurs outils de valorisation et de médiation tels que le Parc naturel régional Périgord Limousin, le PNR Millevaches en Limousin, le lac de Vassivière ou encore des réserves naturelles nationales. L'écotourisme repose aussi sur une offre de « slow food » portée par une marque phare du territoire : la viande limousine. De nombreux restaurants, producteurs en démarche bio, marchés de producteurs de pays et de fermes auberges constituent cette offre de terroir autour d'une gastronomie gourmande et authentique.

Des activités de pleine nature et sportives viennent agrémenter cet écotourisme au travers de stations sport nature, de randonnées pédestres, VTT ou cyclo, de pêche et bien d'autres.

En 2024

Des premières actions ont déjà été conduites en 2023, dont deux inscrites dans le cadre de la campagne #ExploreFrance : une campagne numérique sur le média Wanderlust (marché britannique) et la réalisation d'un cahier de 9 pages dédié à la destination dans le magazine Femmes d'Aujourd'hui (marché belge francophone).

Parmi les autres actions, deux ont considérablement contribué à faire connaître la destination : la participation à une opération BtoB en Belgique et un partenariat média avec le magazine OVNI (à destination des Japonais de France et d'Europe).

2024 sera dans la continuité de l'année précédente avec des actions concrètes comme la création d'un document d'appel et d'une landing page (page d'atterrissage) pour les campagnes numériques, des opérations de notoriété sur les marchés belges et britanniques dans le cadre de la campagne #ExploreFrance, des accueils presse et influenceurs, deux participations à des rencontres professionnelles et bien d'autres.

Il s'agira également de conduire un travail de fond sur la création d'idée de séjours/itinéraires avec une approche de tourisme durable et de travailler sur l'observation de la fréquentation et du comportement des clientèles étrangères pour anticiper les actions 2025.

Avec la montée en puissance prévue sur les deux années à venir, le collectif pourrait dédier un total de 280 000 € à la promotion internationale de la destination.

0 commentaires
Envoyer un commentaire