Limoges 20° C
vendredi 21 juin

Pacte d'ambition (dossier spécial bio/environnement)

07h00 - 11 avril 2024 - par Info Haute-Vienne

Étienne Guyot, préfet de la Nouvelle-Aquitaine, Alain Rousset, président du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, et Jean-Pierre Raynaud, vice-président en charge de l'agriculture, ont signé le Pacte d'ambition pour l'agriculture biologique 2023-2027.

L'agriculture biologique est très présente en Nouvelle-Aquitaine avec une grande diversité de filières. Depuis 2018, la région occupe la 2e place au niveau national en surface et en nombre d'exploitations en agriculture biologique.

Depuis le premier Pacte Bio signé en 2017, les surfaces conduites avec ce mode de production ont doublé et atteignent aujourd'hui près de 10 % de la surface agricole utile néoaquitaine. Il en est de même pour le nombre d'agriculteurs qui représentent actuellement 14 % des agriculteurs néoaquitains.

L'agriculture biologique est à un tournant. Elle est passée d'un marché de niche, à une croissance à 2 chiffres pendant de nombreuses années, pour connaître un certain tassement depuis 2021 puis une diminution cette année : - 2 % par rapport à 2022 en SAU et en nombre d'agriculteurs. Après une croissance exceptionnelle depuis plus de 10 ans et une augmentation de 50 % entre 2017 et 2020, la consommation en produits bio est en baisse pour la 3e année consécutive. Elle reste cependant supérieure au niveau d'avant COVID.

Cosigné avec la profession agricole, l'aval de la filière, et les financeurs, ce Pacte d'ambition pour l'agriculture biologique 2023-2027 a pour intérêt de créer des instances privilégiées d'échanges avec l'ensemble de la filière pour partager les constats, les solutions et les moyens, avec en particulier des réflexions sur l'adéquation offre-demande et la mise en œuvre de dispositifs en corrélation avec les demandes du terrain et les moyens financiers disponibles.

Objectifs à l'horizon 2027

Des objectifs ambitieux ont été fixés : 18 % de la surface agricole utile régionale en bio, 25 % des exploitations en agriculture biologique, 30 % des installations avec la dotation « Nouveaux et jeunes agriculteurs » annuelle en agriculture bio, et 2,5 Mds d'€ de chiffre d'affaires bio. Dans les lycées : 30 % de produits locaux bio en 2025, 100 % des exploitations des lycées agricoles avec atelier en agriculture bio.

0 commentaires
Envoyer un commentaire