Limoges 7° C
mardi 05 mars

Festival 1001 Notes : une expérience musicale, festive et humaine

07h00 - 17 juillet 2023 - par Info Haute-Vienne
Festival 1001 Notes : une expérience musicale, festive et humaine
Folia est un ballet classique et hip-hop, mêlant musique baroque et électronique (© Gilles Aguilar)

Du 25 au 29 juillet, 1001 Notes fait se rencontrer Nemanja Radulovic, Oxmo Puccino et Yaron Herman, les musiques du studio Ghibli et celles de James Bond, en passant par le ballet hip-hop baroque de Mourad Merzouki...

Le Festival 1001 Notes est de retour dans la patinoire olympique de Limoges, transformée en salle de spectacle de 1 500 places. Dans cet espace chaleureux (et sans glace !) à l'acoustique remarquable, deux concerts sont proposés chaque jour, chacun alliant harmonieusement classique et moderne.

À l'extérieur, le public pourra découvrir un village éphémère, et profiter de nombreuses activités gratuites comme des ateliers, des rencontres, ainsi qu'une exposition participative de photographies.

INCONTOURNABLES

Folia (25 juillet à 21h). Après avoir fait sensation en 2019 au Zénith de Limoges, le spectacle Folia est de retour sur la scène de 1001 Notes. Créé par le chorégraphe Mourad Merzouki, ce spectacle de danse contemporaine mêle hip-hop, classique et baroque. Sur scène, danseurs et musiciens revisitent la folia, danse portugaise qui a donné naissance à de nombreuses variations. Avec ses costumes splendides, ses pirouettes spectaculaires et son énergie foisonnante, Folia est un spectacle immersif et époustouflant à ne pas manquer.

Oxmo Puccino & Yaron Herman (26 juillet à 21h). Oxmo Puccino est rappeur et poète franco-malien. Inspiré entre autres par Marcel Proust et Victor Hugo, il collabore avec plusieurs artistes de la scène musicale française, notamment Gaël Faye et Matthieu Chedid. Pianiste et compositeur de jazz franco-israélien, Yaron Herman revient à Limoges où il avait enregistré ses premiers albums au sein du label Laborie Jazz. Sur scène, ce duo crée un univers unique, où se rencontrent le hip-hop, le jazz et la musique africaine.

Nemanja Radulovic et l'Ensemble Double Sens (28 juillet à 21h). Le violoniste Nemanja Radulovic et son Ensemble Double Sens entraînent le public dans un tour du monde en musique, de la Serbie à l'Irlande, en passant par l'Argentine et le Japon. L'album Roots révèle des dons prodigieux pour le violon classique, et une croyance absolue dans la transcendance de la musique en tant que langage humain.

Cinéma symphonique (29 juillet à 21h) s'annonce comme un événement musical incontournable pour tous les amoureux de musique et de cinéma. Romain Leleu, trompettiste renommé se produira avec le talentueux Artuan de Lierrée, multi-instrumentiste limougeaud. Le duo sera accompagné par 100 musiciens et choristes, issus de différents ensembles du Limousin. Une mise en scène inédite transporte les spectateurs dans les univers des films classiques d'hier et d'aujourd'hui, à travers des interprétations de leurs bandes-son. Au programme, la musique de James Bond, Rabbi Jacob, Il était une fois dans l'Ouest, Star Wars, Pirates des Caraïbes...

JEUNE PUBLIC

Le festival propose aussi des spectacles axés sur le jeune public, avec cette année Tribute to Harry Potter (27 juillet à 18h). La pianiste Delphine Pillich rend hommage à l'univers magique créé par J.K Rowling en jouant les pièces des compositeurs de la bande originale, dont les illustres John Williams et Alexandre Desplat.

Sans oublier un hommage au studio Ghibli (29 juillet à 18h) d'Hayao Miyazaki et Isao Takahata. Les musiques de Joe Hisaishi seront interprétées au piano sur partitions officielles par l'artiste Steinway & Sons Nicolas Horvath, dans le cadre du prochain double-album officiellement validé par Studio Ghibli et ses ayants droit, prévu pour 2023.

Programme complet et tarifs (spectacles gratuits pour les -12 ans) : festival1001notes.com. Sur place : restauration légère, food-trucks, cuisine de grands chefs de Limoges, des plats de qualité et de saison seront préparés avec des produits du Limousin.

0 commentaires
Envoyer un commentaire