Limoges 20° C
vendredi 21 juin

Hommages après le décès de Robert Hébras

21h10 - 21 février 2023 - par Info Haute-Vienne
Hommages après le décès de Robert Hébras
Robert Hébras, un artisan de paix et de réconciliation

Robert Hébras s'est éteint samedi 11 février. De nombreux hommages ont été rendus à celui qui était le dernier survivant du massacre d'Oradour-sur-Glane.

L'Association nationale des familles des martyrs d'Oradour-sur-Glane a retracé : « Européen convaincu et engagé, il a œuvré au rapprochement des peuples français et allemands en tissant des liens étroits avec la jeunesse des deux pays. Il fut l'un des acteurs déterminants pour la réussite de la journée du 4 septembre 2013 où le président de la République Fédérale d'Allemagne, accompagné de son homologue français, est venu s'incliner officiellement sur les lieux du drame en hommage aux martyrs. Au cours des dernières années, Robert Hébras a peu à peu transmis le relais à sa petite-fille, Agathe, pour qu'elle fasse vivre à son tour ce devoir de mémoire ».

Philippe Lacroix, le maire d'Oradour-sur-Glane, a rappelé que « Robert était un artisan de paix et de réconciliation, il aura consacré sa vie au souvenir de la tragédie du 10 juin 1944. Oradour perd son dernier témoin. Une page se tourne mais notre devoir est de poursuivre ensemble cette transmission de la mémoire autour des valeurs qui nous sont chères : le respect de l'autre, la tolérance et la fraternité ».

Pour Jean-Claude Leblois, le président du Département, et Fabrice Escure, le président du Centre de la mémoire, « C'est avec force et vigueur que l'enfant du pays n'a cessé de mener ce combat pour la reconnaissance et la mémoire du village martyr et de ses 643 victimes. Robert Hébras a toujours mis un point d'honneur à transmettre des messages de paix, d'acceptation, de vivre ensemble et de partage de culture, notamment auprès des jeunes générations.  Il y a encore quelques mois, l'infatigable passeur de mémoire continuait à arpenter les ruines du village qu'il connaissait si bien. Aujourd'hui, c'est une page de notre histoire commune qui se tourne ».

Enfin, Émile Roger Lombertie, le maire de Limoges, affirme vouloir « poursuivre son engagement et perpétuer son témoignage. Robert Hébras avait accepté avec émotion en octobre dernier, de donner son nom à un centre multigénérationnel qui verra le jour prochainement à Limoges. Nous aurons à cœur d'expliquer aux plus jeunes la vie et le parcours de cet indéfectible défenseur de la réconciliation et de la tolérance ».

Présidents

Le Président de la République, Emmanuel Macron a tweeté : « Dernier survivant du massacre d'Oradour-sur-Glane, il consacra sa vie à transmettre le souvenir des victimes, à œuvrer pour la paix et la réconciliation. Aux côtés de sa petite-fille Agathe, nous poursuivrons le devoir de mémoire ». Et François Hollande, ancien Président de la République, par le même moyen : « Avec Robert Hebras, c'est le dernier témoin du massacre d'Oradour-sur-Glane qui disparaît. Il nous revient de transmettre son message, celui qu'il m'avait confié en septembre 2013 avec le président allemand : n'oubliez jamais et défendez la paix, l'Europe et la démocratie ».

0 commentaires
Envoyer un commentaire