Limoges 20° C
vendredi 21 juin

La Nouvelle-Aquitaine a voté son budget primitif 2023

07h25 - 19 décembre 2022 - par Info Haute-Vienne
La Nouvelle-Aquitaine a voté son budget primitif 2023
Le vote du budget primitif 2023 par les élus régionaux de Nouvelle-Aquitaine a eu lieu il y a quelques jours à l'Hôtel de Région à Bordeaux (© Région Nouvelle-Aquitaine)

Les élus régionaux de Nouvelle-Aquitaine ont adopté le budget primitif 2023 : 3,5 milliards d'euros pour faire face aux défis de l'inflation, accélérer les transitions et engager le territoire dans la reconquête d'une souveraineté industrielle, énergétique et alimentaire.

" Aujourd'hui, la fin du ‘‘quoi qu'il en coûte'' intervient dans un contexte d'accroissement des besoins et des projets des territoires. Après deux années de crise sanitaire qui ont impacté les finances de la collectivité, la Région reste au rendez-vous pour assurer un niveau record d'investissement. Pour 2023, ce sont 3,5 milliards d'euros qui seront mobilisés, dans le but de faire faire face aux défis de l'inflation et du choc énergétique. Notre ambition reste intacte : tout en assumant pleinement nos compétences socles, accélérer les transitions tournées aujourd'hui vers l'urgence écologique, environnementale, énergétique, économique, sociale et reconquérir notre souveraineté ", ont expliqué Alain Rousset, le président du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, et Sandrine Derville, la vice-présidente en charge des finances.

Budget 2023

Ce budget 2023 se caractérise par une volonté forte de maintenir un niveau d'investissement élevé : 1,113 milliard d'euros, soit +8 %, soutenu toujours fortement par l'Union européenne ; et par des dépenses de fonctionnement impactées de plein fouet par l'inflation et la crise énergétique : +9,5 %.

Les surcoûts concernent pour l'essentiel les lycées (+74 millions d'euros), les transports (a minima 55 millions d'euros), les frais financiers (+27 millions d'euros), et le pouvoir d'achat des agents de la Région avec les mesures de revalorisation du point d'indice, du SMIC et des mesures catégorielles pour les catégories B et C (+14 millions d'euros).

Par ce budget, la jeunesse reste la première des priorités pour la Région. Elle fait le choix d'un engagement important en direction des lycées afin d'améliorer le bâti, d'améliorer leur performance énergétique, via la géothermie par exemple, et de conserver un maillage fin et cohérent avec la carte des formations. Dans les lycées, elle consacrera 200 millions d'euros de crédits pour finaliser le premier programme prévisionnel des investissements et engager le deuxième.

Transitions

Ce budget 2023 doit permettre également d'accélérer les transitions et la reconquête de la souveraineté industrielle de la Nouvelle-Aquitaine. La Région continue de déployer Néo Terra, sa feuille de route dédiée à la transition énergétique et écologique, pour faire de la Nouvelle-Aquitaine la première région éco-responsable.

L'innovation reste au centre des priorités pour être au rendez-vous de la décarbonation, de l'agroécologie, du numérique responsable ou encore des circuits courts. Pour ce faire, la Région recherchera à rendre plus résilients et durables les écosystèmes et entendra mettre les éco-socio-conditionnalités et la responsabilité sociale et environnementale au cœur des politiques de soutien aux entreprises.

0 commentaires
Envoyer un commentaire