Limoges 6° C
jeudi 08 décembre

Saint-Junien : Légend'Air célèbre l'aviation au féminin

10h10 - 12 juillet 2022
Saint-Junien : Légend'Air célèbre l'aviation au féminin
Pascale Alajouanine et son Cap 332 Dreux (© Robert Jusseaume)

Pour ses retrouvailles avec le public, Légend'Air, la plus grande manifestation aérienne gratuite de France, a décidé de mettre les aviatrices à l'honneur. Rien de vraiment anormal pour cette fête qui se déroule les 10 et 11 septembre sur l'aérodrome Maryse Bastié de Saint-Junien.

La passion de l'aviation ne touche pas seulement les hommes, bien au contraire. Quelques femmes célèbres ont marqué l'histoire de l'aviation, dont la limougeaude Maryse Bastié. L'occasion pour Légend'Air de rassembler une brochette d'avions évoquant des aviatrices célèbres et pionnières, comme le Morane Saulnier 60 « Moth », le premier avion personnel de Maryse Hilsz. Une dizaine de femmes pilotes présenteront leurs avions historiques et quatre voltigeuses de haut niveau régaleront les spectateurs. Les organisateurs ont réuni des pointures de l'aéroclub de France, comme sa présidente d'honneur, Catherine Maunoury, multiple championne du monde de voltige et ancienne présidente du musée de l'air du Bourget. Aude Lemordant, championne du monde en titre de voltige, et Pascale Alajouanine, multiple championne de voltige, ponctueront la manifestation avec de nombreuses démonstrations. Quant à Marianne Maire-Shaw, leader des « Captens », elle a prévu de venir avec deux avions.

Mais Légend'Air, ce ne sont pas que des avions en vol : en effet, le public peut également approcher au plus près des avions et d'échanger avec les pilotes. « Cette année, les briefings des pilotes et de la météo seront ouverts au public », annonce le président Robert Jusseaume. Et, Légend'Air, ce sont aussi des véhicules anciens de collection civils et militaires : motos, voitures, moteurs...

SÉCURITÉ

Et pour célébrer la féminité, cette année, un défilé d'élégance sera organisé dans le style de ce qui se passait au tout début du XXsiècle à Bagatelle, où les élégantes mondaines venaient admirer les prouesses des pionniers de l'aviation.

Le hangar, qui à chaque édition, accueille le côté culturel de la manifestation, sera lui aussi dédié aux femmes, avec une exposition de grande qualité. Présentée par l'Association des femmes dans l'aviation, elle sera déployée sur 48 panneaux. Elle permettra de découvrir le cockpit d'un étendard IV (ex-chasseur embarqué de la Marine nationale).

Après deux ans d'interruption à cause de la crise sanitaire, les organisateurs s'attendent à recevoir plus de 20.000 spectateurs. 170 bénévoles seront donc mobilisés pour sécuriser la manifestation et l'équipe dirigeante se réjouit de voir arriver de nombreux jeunes désireux de s'investir l'association. « Cette fête populaire, qui restera gratuite, a depuis sa création en 2004, permis de montrer 240 types d'avions différents. Nous sommes très bien soutenus par la Région Nouvelle-Aquitaine, la ville de Saint-Junien et la communauté de communes Porte Océane du Limousin ainsi que par 35 partenaires privés, dont 90% sont très fidèles », précise le président, qui regrette que le Département de la Haute-Vienne n'accorde toujours pas de subvention au prétexte que cette fête aérienne est polluante. « Nous travaillons à réduire au maximum l'impact environnemental de notre manifestation. Cette année, pour la première fois, nous serons capables d'évaluer la taxe carbone sur le carburant consommé par nos avions, mais il ne fait aucun doute qu'elle sera nettement inférieure à celle engendrée par les véhicules de nos spectateurs », lance malicieusement Robert Jusseaume.

1 commentaires
  1. kenny, le 31 août 2022 à 11:46
Envoyer un commentaire