Limoges 17° C
samedi 24 septembre

Alexandre Petit et François Vincent à la tête du Gérontopôle Nouvelle-Aquitaine

18h00 - 06 avril 2022
Alexandre Petit et François Vincent à la tête du Gérontopôle Nouvelle-Aquitaine
Le président Alexandre Petit

L'élection d'Alexandre Petit et de François Vincent à la tête de la structure va permettre d'assurer le lien entre la recherche fondamentale et les enjeux des entreprises de la filière.

Près d'une centaine de participants ont assisté à la première assemblée générale du Gérontopôle Nouvelle-Aquitaine qui se tenait dans les locaux de la Région, à Limoges, en présence d'Alain Rousset, le président du Conseil de Nouvelle-Aquitaine, et de Benoit Elleboode, le directeur de l'Agence Régionale de Santé Nouvelle-Aquitaine. Il s'agissait d'une étape importante pour le Gérontopôle, dont l'ambition est d'assurer la coopération et de décloisonner l'ensemble des acteurs engagés dans l'accompagnement à la transition démographique.

Deux membres de chacun des sept collèges du Gérontopôle - membres fondateurs, institutionnels et publics, formation, recherche et innovation, sanitaire médico-social et social, associations d'usagers, entreprises et acteurs économiques, financeurs publics/privés - ont été élus pour composer le conseil d'administration, qui s'est ensuite réuni pour élire le nouveau président du Gérontopôle, Alexandre Petit, et son vice-président, François Vincent.Alexandre Petit est le président fondateur du groupe Alogia (Bordeaux-Paris- Angers), entreprise spécialisée dans l'ergothérapie, du diagnostic personnalisé au management de projets immobiliers en passant par des missions de conseil et de formationspour le maintien des personnes âgées à domicile.

Diplômé de HEC Montréal et de l'École de management Audencia de Nantes, il est également directeur d'une structure humanitaire (Association internationale pour la mobilisation de l'égalité) au Togo. Son élection permettra d'assurer le lien entre la recherche fondamentale et les enjeux des entreprises de la filière en veillant au rôle de valorisation de la recherche du Gérontopôle.

François Vincent est pneumologue, professeur des universités et praticien hospitalier au CHU de Limoges et conseiller régional de Nouvelle-Aquitaine.

Mieux vieillir

Le Gérontopôle de Nouvelle-Aquitaine, dont le siège est à Limoges, est le 9e Gérontopôle français à voir le jour. Le Conseil régional et l'ARS en sont les financeurs principaux et les membres fondateurs.

Le Gérontopôle Nouvelle-Aquitaine a pour mission de développer la recherche et l'innovation dans l'aide au mieux vieillir à travers la prévention, la promotion d'un vieillissement dynamique, l'accompagnement de la personne âgée dans tous ses choix et quels que soient ses besoins. Il s'agit de constituer et d'animer un écosystème de collaboration mutuelle pour créer des liens entre les industriels, les professionnels et scientifiques du vieillissement, les acteurs du soin, les collectivités du territoire et les personnes âgées, premières bénéficiaires de tous les travaux.

La création du GIP Gérontopôle Nouvelle-Aquitaine est un investissement public durable, destiné à susciter et accompagner des projets d'amélioration du bien vieillir, et ce, dans une logique d'intérêt général. Il s'appuie sur des méthodes de co-construction, de partenariat et d'innovation ouverte en se positionnant au plus près des usagers. Avec plus de 170 adhérents répartis sur l'ensemble du territoire et une équipe de 20 salariés, le Gérontopôle Nouvelle-Aquitaine a pour vocation d'impulser, co-construire et améliorer les réponses apportées aux défis du vieillissement.

0 commentaires
Envoyer un commentaire