Limoges 8° C
mardi 29 novembre

Kendji Girac : « J'ai hâte de retrouver mon public »

07h00 - 14 mars 2022
Kendji Girac : « J'ai hâte de retrouver mon public »
Le gagnant de The Voice 3 a déjà vendu 4 millions d'albums

En tournée en France, en Belgique et en Suisse, Kendji Girac revient au Zénith de Limoges, dimanche 20 mars à 17 heures. Entretien avec le chanteur à la fin du tournage... d'un film !

Difficile de se parler. Apparemment vous étiez en plein tournage d'un film...

En effet, j'occupe le rôle principal de Zack, un jeune homme illettré, dans un téléfilm qui sera diffusé sur TF1. Il cache son illettrisme à sa famille, à sa petite copine... Sa vie, son quotidien sont très difficiles. C'est un sujet sociétal important. Après 25 jours, le tournage s'est terminé le 1er mars, et maintenant je me consacre à 100 % à la tournée. D'ailleurs, une date s'est rajoutée au Palais des Sports à Paris, les 23 et 24 avril, car c'était complet. Je suis impatient de retrouver mon public.

Si les concerts ont enfin pu reprendre, comment avez-vous vécu les confinements et l'arrêt de la scène, alors même que vous répétez souvent : « La route, c'est dans mes gènes » ?

J'ai communiqué avec mes amis par mail pour continuer à écrire mon album. On travaillait « de loin », nous nous envoyions des idées. J'ai pu prendre davantage de temps pour mes chansons. Puis évidemment, j'ai profité de ma famille, de ma fille Eva Alba (NDLR : née le 26 janvier 2021), de ma compagne... Mais cette situation était bizarre. On se sentait « enfermé » chez soi. J'ai été impressionné par la pandémie. J'avais peur pour mes proches, pour mes parents.

Vendredi 25 février, il était impossible de vous manquer à la télé. Vous participiez à « Stars à domicile » sur TF1 et à « Viens je t'emmène » sur France 3, avec un duo avec Roberto Alagna. C'est un peu le grand écart ?

Je travaille beaucoup. J'aime faire des surprises, aller à la rencontre des gens chez eux... J'ai adoré le duo avec Roberto Alagna : je pourrais chanter de l'opéra tous les jours. Ma voix me permet de « m'amuser ». J'ai de la chance. En fait, j'aime tout chanter tant qu'il y a une belle histoire à raconter. Mais il est vrai que je mets toujours un peu d'amour de partout. C'est l'ingrédient le plus important ! Sur votre dernier album « Mi Vida », pour lequel vous êtes donc en tournée, les duos sont nombreux avec Gims, Slimane, Dadju, Soolking... Il y a longtemps que je souhaitais travailler avec tous mes amis qui sont sur cet album. Tous ont accepté de prendre part à ce quatrième opus.

Et plus concrètement, comment va se dérouler le concert ?

Une belle cinématique derrière la scène avec des petits films accompagne le show. Je reprends tous mes tubes. C'est un concert assez rythmé durant lequel on ne peut pas rester assis. J'aime être « interactif » avec le public, le faire participer, partager, créer un échange, jouer avec les spectateurs en faisant des blagues... J'aime voir mon public rire et s'amuser. C'est ma récompense.

Quand on vous dit que vous êtes le plus gitan de tous les Français. C'est une fierté ou une insulte ?

C'est le plus beau compliment que l'on puisse me faire ! Je suis toujours aussi fier de mes origines.

0 commentaires
Envoyer un commentaire