Limoges 8° C
mardi 29 novembre

Philippe Pécher dévoile son Irlande à travers ses photos

11h00 - 10 mars 2022
Philippe Pécher dévoile son Irlande à travers ses photos
Philippe Pécher capture les paysages qui semblent vouloir lui échapper pour mieux les partager

Du 9 au 24 mars, la médiathèque de Panazol accueille l'exposition « Ouest Irlande » par Philippe Pécher, réunissant des images réalisées en 2017, 2018 et 2019.

« En suivant la Wild Atlantic Way, la route côtière de 2.500 km qui parcourt tout l'ouest de l'île d'Irlande, on découvre une succession de paysages les plus spectaculaires les uns que les autres. Il faut savoir se perdre pour tomber dans l'ambiance de ce territoire, pour tomber sur des points de vue incroyables, pour tomber amoureux de l'ouest de l'Irlande...

Le vent est l'unique bande sonore de ces paysages cinématographiques où le ciel et la terre se donnent la réplique : la terre où cohabitent lacs, rivières et immensités de tourbe, le ciel rempli de nuages lourds et noirs qui chahutent le haut des montagnes. La mer n'est jamais loin.

La superbe lumière changeante, triste et argentée éclaire ce décor où les pierres teintent les landes de leurs jolies nuances de gris. Elles sont la colonne vertébrale de ces contrées isolées du monde ; traversées par des routes minuscules, véritables lignes de vie au creux de cette main marquée par la rudesse des éléments. Dans le Connemara, on ne voit personne, seuls les moutons qui divaguent de loin en loin nous rappellent la présence de l'homme qui a su se mettre en retrait par respect pour ce territoire. La langue gaélique est encore très présente.

De petites villes ou hameaux aux maisons colorées s'accrochent au dos des collines et des vastes plaines, il s'en échappe la fumée dense des cheminées qui brûlent de la tourbe. Au détour de certains lieux improbables, des buts de football gaélique et d'hurling sont plantés sur des landes ou des prairies comme des totems.

Les petits ports cachés dans les recoins de l'Atlantique ainsi qu'au fond des lacs et des fjords protègent quelques bateaux de pêche qui attendent leurs marins, serrés les uns contre les autres », raconte le photographe.

Avec un œil d'expert mais surtout d'amoureux de cette terre si mystérieuse, les clichés de Philippe Pécher vous transporteront à la rencontre de son Irlande, mystérieuse, revêche, tour à tour chaleureuse et piquante.

Vernissage jeudi 10 mars à 19 heures. Deux visites guidées avec l'artiste : dimanche 20 mars à 11 heures (ouverture exceptionnelle de l'exposition de 10 heures à 17 heures) et le jeudi 17 mars, jour de la Saint-Patrick à 18 heures. Entrée libre.

0 commentaires
Envoyer un commentaire