Limoges 3° C
samedi 27 novembre

50 000 formations rémunérées en Nouvelle-Aquitaine (Dossier spécial formation)

17h00 - 15 septembre 2021
50 000 formations rémunérées en Nouvelle-Aquitaine (Dossier spécial formation)
Un Mois pour promouvoir la voie de la formation :pourquoi ne pas devenir tonnelier ? - ©

Dans la continuité des précédentes campagnes de communication sur la formation et dans le cadre de leur plan régional de mobilisation pour l'accès à la formation adopté en décembre 2020, l'Était et la Région Nouvelle-Aquitaine ont souhaité proposer à l'ensemble de leurs partenaires de s'associer à une nouvelle opération qui se déroulera du lundi 6 septembre au jeudi 30 septembre.

L'objectif de cette nouvelle campagne est d'inviter le plus grand nombre de personnes en situation de recherche d'emploi ou d'évolution professionnelle à choisir la voie de la formation, au moment où les possibilités d'y accéder sont nombreuses, facilitées, et en prise avec les réalités du marché du travail. Ces possibilités traduisent la stratégie de formation professionnelle déployée par la Région, renforcée dans le cadre du Pacte régional d'investissement dans les compétences par l'Était puis du plan de relance face aux conséquences de la crise sanitaire.

#ma formation, mon emploi en Nouvelle-Aquitaine# s'articule en deux phases : une communication globale dotée d'un plan média ambitieux, depuis le 23 août 2021 ; et une communication territorialisée, avec l'ensemble des partenaires, via les actions et les évènements qu'ils engageront entre le 6 et le 30 septembre, afin de favoriser la découverte de l'éventail des formations disponibles, en présentiel ou à distance.

Pour lancer ce Mois de la formation, Fabienne Buccio, la préfète de la région Nouvelle-Aquitaine, et Alain Rousset, le président du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, visiteront les plateaux techniques du site logistique-composite de l'AFPA à Pessac en Gironde. Ils rencontreront des stagiaires et formateurs dans les métiers de la logistique et ceux du composite.

0 commentaires
Envoyer un commentaire