Limoges 14° C
dimanche 16 mai

Coup de pouce aux librairies indépendantes

12h00 - 07 avril 2021
Coup de pouce aux librairies indépendantes
Six librairies vont bénéficier de cette aide - ©

Dans le cadre de son plan de soutien au secteur de la culture particulièrement impacté par la crise sanitaire, le Département a souhaité renforcer son action auprès des acteurs de la chaîne du livre.

Le plan de soutien au secteur de la culture voté par l'assemblée départementale se traduit par une série d'actions concrètes, venant compléter les mesures exceptionnelles actées dès les premières périodes de confinement. Il s'adresse aux associations, aux structures culturelles, aux cinémas d'art et essai, sans oublier les acteurs de la chaîne du livre.

Le Département a répondu favorablement au Ministère de la culture dans le cadre du plan d'aide à destination du secteur de l'économie du livre.

Il a ainsi souhaité soutenir la reprise d'activité des librairies indépendantes de proximité, label de référence mis en place par la Ministère de la culture pour reconnaître et valoriser l'engagement et le travail qualitatif des libraires, en abondant le budget d'acquisitions 2021 de la Bibliothèque départementale de la Haute-Vienne (BDHV) à hauteur de 20 000 €.

Six librairies

Six librairies haut-viennoises ont été identifiées au titre du label de librairies indépendantes délivré par la DRAC : la Librariá occitana à Limoges, Rêv'en Pages à Limoges, La Maison Bleue à Saint-Junien, Le temps de vivre à Aixe-sur-Vienne, La plume de Noblat à Saint-Léonard-de-Noblat, Les oiseaux livres à Saint-Yrieix-la-Perche.

Rappelant qu'un livre s'achète en librairie, Jean-Claude Leblois, le président du Conseil départemental souligne également que ces boutiques sont essentielles au maintien d'une offre de lecture de proximité sur tout le territoire. Au-delà de l'acte d'achat-vente, il s'agit de lieux où se tisse le lien, à travers l'accès au savoir, à la connaissance, à l'aventure.

Plus de 1000 documents

Pour chacun des libraires, une commande a été réalisée par l'équipe de la BDHV pour un montant allant de 3 000 à 3 500 euros.

Pour la partie jeunesse, cela représente 533 documents (albums, documentaires, contes, romans et livres CD), et 200 albums uniquement pour les BD (Tintin, Astérix, Yakari...).

Pour les livres adultes, ce sont environ 500 titres qui ont été commandés pour un total de 10 000 euros. Il s'agit de nouveautés, en romans principalement, mais aussi rachats de classiques afin de satisfaire les demandes de titres réservés plusieurs fois par le réseau.

Pour rappel, la BDHV contribue au développement du réseau de bibliothèques publiques (200 lieux de lecture sur tout le territoire) et leur prête chaque année plus de 120 000 documents : livres, CD audio, vidéo, matériels d'exposition et d'animation.

Les achats de documents réalisés s'établissent chaque année à hauteur de 180 000 euros pour environ 10 000 nouveaux supports acquis.

0 commentaires
Envoyer un commentaire