Limoges 12° C
jeudi 28 janvier

Un nouveau portail e-commerce

14h30 - 09 décembre 2020
Un nouveau portail e-commerce
Département et chambres consulaires sont à l'initiative de cette plateforme - ©

Pour soutenir l'économie de la Haute-Vienne, un nouveau portail d'e-commerce a pour but de réunir toutes les plateformes.

Depuis le premier confinement, la plateforme "Drive fermier Haute-Vienne", développée par la Chambre d'agriculture de la Haute-Vienne, connaît un succès grandissant, qui ne se dément pas. La "Galerie des métiers" lui a emboîté le pas en devenant également virtuelle, via un site dédié créé par la Chambre de métiers et de l'artisanat de la Haute-Vienne. Enfin, plusieurs associations de commerçants, soutenues par la CCI de Limoges et de la Haute-Vienne, ont développé leurs plateformes pour garder le contact avec leur clientèle : l'association des commerçants du Haut Limousin en Marche, des artisans et commerçants Aixois, l'association limougeaude Pignon sur rue avec sa plateforme shopinlimoges.fr, fairemescourses.fr/eymoutiers, etc.

Et si les commerces de proximité, dits non essentiels, ont pu rouvrir le samedi 28 novembre, l'intérêt du public pour ces modes d'achat (commandes en ligne ou click & collect) augmente pour diverses raisons : gain de temps, accès à un panel plus large de produits, limitation des déplacements...

Donc, face à la multiplication des sites de vente en ligne et pour faciliter la vie des consommateurs désireux d'acheter local, les chambres consulaires ont décidé de créer un portail pour répertorier ces plateformes en un seul lieu, sur www.jachete87.fr.

Faciliter l'achat local

www.jachete87.fr permet d'offrir une visibilité forte à chaque initiative numérique locale et surtout la possibilité pour les consommateurs d'avoir à portée d'un clic toute la palette des possibles en termes d'achats. Quoi de mieux en cette période de préparation de Noël ?

Le Département de la Haute-Vienne, qui s'était déjà beaucoup mobilisé au printemps pour valoriser les ventes en circuit court, notamment via le drive fermier, réitère aujourd'hui son soutien aux commerçants de proximité, aux producteurs et artisans locaux en s'associant à la démarche. Le Département veut ainsi poser la première pierre d'un outil numérique mutualisé, local, permettant au-delà de la période de confinement de répondre à un changement systémique de l'économie de proximité et d'accompagner l'évolution des modes de consommation.

0 commentaires
Envoyer un commentaire