Limoges 26° C
lundi 13 juillet

Châlus va s'en payer une bonne tranche

08h00 - 18 juin 2020
Châlus va s'en payer une bonne tranche
Cette machine creuse des tranchées et dépose simultanément les fourreaux - ©

Dans le cadre du déploiement de la fibre optique, une section du réseau de collecte est en cours de création entre Châlus et Les Cars. Une trancheuse est arrivée depuis Angers pour faciliter les travaux.

Lutter contre la fracture numérique est devenu un véritable enjeu pour l'aménagement du territoire et son attractivité auprès des entreprises comme des familles qui souhaitent s'y installer. En zone rurale, les habitants s'impatientent... en attendant l'arrivée de la fibre optique et devant leur écran d'ordinateur quand les téléchargements piétinent ou les visioconférences sont trop saccadées.

Afin de tenir les délais et répondre aux besoins, DORSAL poursuit le déploiement du réseau de collecte.

Deux techniques

Une section du réseau de collecte est en train d'être exécutée entre Châlus et Les Cars, avec deux options : en aérien ou en souterrain.
Des travaux de génie civil permettront de créer une nouvelle section de 3,5 km, intégralement enterrée. Deux techniques sont combinées avec sur 2 200 mètres, une pose mécanisée en trancheuse. Ainsi, une grande roue dentée scie l'accotement en une tranchée rectiligne et régulière de 80 cm de profondeur. Des tubes PEHD sont installés, grâce à un touret situé à l'avant de la machine.

Concrètement, cet engin rassemble quatre « métiers » : il creuse des tranchées, sécurise, dépose simultanément les fourreaux qui accueilleront la fibre, et referme la tranchée. Acheminé depuis Angers, il possède de nombreux atouts : il offre la possibilité de déployer plus d'un kilomètre de fibre par jour contre moins de 500 mètres en technique traditionnelle. Ce gain de temps induit fatalement moins de contraintes pour les automobilistes et les riverains.

Sur 1 300 mètres restants, une technique mécanique plus habituelle sera utilisée : dans les zones où d'autres réseaux sont présents en sous-sol, la tranchée est réalisée à l'aide d'une pelle mécanique. Les tubes dans lesquels passera la fibre sont ensuite déroulés et déposés à la dérouleuse par les ouvriers, avant que la tranchée ne soit refermée.

Desserte

En parallèle, le déploiement du réseau de desserte se poursuit. Il consiste à déployer la fibre, entre le réseau de collecte et la limite de chaque habitation ou local d'activité (moins de 150 mètres). Ces travaux sont effectués progressivement, par « plaques », dont les périmètres ne correspondent pas forcément à ceux des communes. Un même bourg peut ainsi être traversé par plusieurs plaques qui ne seront pas nécessairement commercialisées de façon concomitante. Sur le territoire de la communauté de communes du Pays de Nexon-Monts de Châlus, trois zones sont actuellement en chantier à Flavignac et Lavignac, où les opérations s'achèveront courant juillet ainsi qu'aux Cars, où tout devrait être terminé en octobre.

0 commentaires
Envoyer un commentaire