Limoges 9° C
mardi 23 avril

Opéra : Nous sommes (de) la terre

09h50 - 22 mars 2024 - par Info Haute-Vienne
Opéra : Nous sommes (de) la terre
Nous sommes la terre est un spectacle hybride (© Erwan Floch)

Les 4 et 5 avril, l'Opéra de Limoges propose Nous sommes la terre. Une belle création.

Nous sommes la terre est une création de l'Opéra de Limoges, avec l'Orchestre symphonique de l'Opéra de Limoges Nouvelle-Aquitaine et le Chœur de l'Opéra de Limoges, présenté les jeudi 4 avril et vendredi 5 avril à 20h au Grand-Théâtre. Performance scénique d'après La Grande Messe en ut de Mozart. Direction musicale : Nicolas André. Conception : Roland Auzet. Mise en scène et performance : Roland Auzet et Olivier de Sagazan. Une mise en scène inédite, un spectacle hybride, entre musique et art plastique.

" 1783, c'est l'année de La Grande Messe en ut mineur… mais le compositeur s'arrête de la composer en plein Credo. Pourquoi ? Elle sera à jamais ‘‘inachevée''… Est-ce qu'il résiste mal aux sirènes de l'opéra ? Est-ce qu'il voit plus loin ? Une œuvre transcendantale ? Sans doute…, s'interrogent Roland Auzet et Olivier de Sagazan, les metteurs en scène. Au commencement de la Grande messe, il y a une promesse faite à Constanze, sa future épouse. Mozart nous dit que la musique est un engagement. La musique comme un état et une force spirituelle et musicale exceptionnelle. Un état du temps (car la musique est l'art d'organiser le temps) et aujourd'hui de notre planète (le temps nous serait-il fatal ?). Mozart n'a pas terminé le Credo, qui s'achève avec l'Et incarnatus est, sur le mystère du Dieu fait Homme. De ce corps fait homme, s'est imposée peu à peu l'idée de travailler avec l'argile. Pendant des siècles la musique a été considérée comme une émanation de l'âme, quand les arts plastiques relèveraient, eux, d'une forme dégradée de l'esprit ".

Et les deux hommes de conclure : " Pour incarner l'immatérialité de l'âme dans un corps organique et mortel, pour dire que l'argile n'est pas une substance inerte, mais au contraire une matière organique elle aussi, vivante, qui contient les germes de quelque chose d'inouï. Notre projet vise une réconciliation entre l'esprit et le corps, le sensible et la matière, l'homme et la planète Terre, et tenter de partager, avec la musique de Mozart, cette force du vivant ".

Billetterie : 05.55.45.95.95 / billetterie@operalimoges.fr.

0 commentaires
Envoyer un commentaire