Limoges 9° C
jeudi 29 février

Enfilez vos maillots et plongez... dans l'Aquascope

07h00 - 09 février 2024 - par Info Haute-Vienne
Enfilez vos maillots et plongez... dans l'Aquascope
L'Aquascope sera composé de huit toboggans

Lancée le 10 février, la 38e saison du Futuroscope, qui ne regroupe pas moins de 40 attractions pour enfants et adultes, propose comme toujours des nouveautés.

Toujours se renouveler pour surprendre et fidéliser les visiteurs. Avoir envie de venir et de revenir. Pour ce faire, le Futuroscope se donne les moyens de ses ambitions, tout en y ajoutant même un challenge supplémentaire : augmenter la durée de séjour avec deux nouveaux hôtels, de nouvelles attractions, et bientôt un parc aquatique...

« La croissance de fréquentation que nous connaissons nécessite de nouvelles attractions avec une plus grande capacité d'accueil (1 000 visiteurs/heure vs 700/heure), et donc d'investir sur des montants plus importants. Nous mobilisons 300 millions d'euros, répartis entre le parc historique (200 M€) et une nouvelle zone hôtelière et de loisirs aux portes du parc (100 M€) », annonce Rodolphe Bouin, le président du directoire.

Éclipse

Imaginé et développé en exclusivité avec le Cirque Éloize, Éclipse est un « robotic show », avec 7 danseurs. La mise en scène s'appuie sur un écrin technologique animé par des mapping vidéos et des effets de lumière. Ce show met en scène, sous les traits d'un danseur performer, Lucas, jeune génie de la robotique et de l'informatique, qui a plusieurs inventions à son actif, dont une assistante virtuelle (Éclipse), ainsi qu'un robot qu'il vient présenter en exclusivité au FuturoLab. Lors de la conférence, l'impatience et le stress de Lucas amèneront son assistante virtuelle à se retourner contre lui. Lucas et son fidèle robot s'engagent dans une mission périlleuse pour neutraliser Éclipse...

L'Aquascope

« Avec un investissement avoisinant les 60 millions d'euros, l'Aquascope constitue le plus important chantier mené par le Futuroscope ces dernières années. Notre ambition est clairement de réinventer le genre du parc aquatique indoor. S'il poursuit les mêmes objectifs en termes de détente et de dépaysement, le parc souhaite proposer des expériences aqua-ludiques immersives, scénarisées et numériques, pour rester fidèle à son ADN. Nous devons recruter 45 maîtres-nageurs pour assurer le bon fonctionnement de l'équipement. Depuis février 2023, nous avons formé pendant 18 mois une promotion de quinze futurs salariés. Et nous enchaînons depuis les sessions de formation, toujours en lien avec le CREPS de Poitiers », explique le président du directoire.

L'Aquascope, qui ouvrira en juillet, s'étendra sur 6.000 m2 couverts (avec une eau à 29°C), déclinant trois univers. L'espace Sensations comptera huit toboggans vertigineux, accessibles depuis le hub central. Parmi eux, un en forme de spirale fera le tour du bâtiment avant de se jeter dans un bassin de cet espace. Ou encore le « Rocket », toboggan à trappe avec départ à la verticale, un toboggan avec départ la tête en avant ou même... le « Racer », un double toboggan destiné à faire des courses. Et pour les familles, un toboggan à bouées de 4 à 5 personnes.

L'espace Immersion est composé d'un cinéma aquatique, une expérience de vision sous-marine, un univers futuriste de mapping vidéo sur l'eau, de fontaineries, d'effets spéciaux.

L'espace aqua-ludique pour les enfants, accessible dès l'âge de 3 ans, est thématisé autour de la mascotte Kraki. Il sera aussi possible de parcourir en bouée une rivière douce de 350m de long, qui traversera les trois espaces ludiques du parc aquatique.

Enfin, en extérieur, une rivière dynamique, une piscine estivale ainsi qu'une plage seront ouvertes à la belle saison.

Sans oublier, au niveau des nouveautés, « Antarctica », avec des images bluffantes et magnifiques, présenté au Kinémax en alternance avec le film « Dans les yeux de Thomas Pesquet ».

0 commentaires
Envoyer un commentaire