Limoges 26° C
mercredi 24 juillet

Le monde bouge, le campus consulaire aussi...

19h45 - 24 octobre 2023 - par Info Haute-Vienne
Le monde bouge, le campus consulaire aussi...
Comme pour les campus anglo-saxons, le lancer de couvre-chefs par les étudiants vêtus de leur toge est une tradition de la cérémonie des diplômes (© photobymarie.com)

Le campus consulaire de la CCI de la Haute-vienne a organisé une grande soirée au Zénith de Limoges en deux temps : la remise des diplômes de l'ESCS et l'ISIH, et la découverte du nouveau nom des deux écoles.

Près de 2.000 invités lors d'une soirée très spéciale pour le monde de l'entreprise avec 540 étudiants fraîchement diplômés des promotions 2022-2023 de l'ESCS et de l'ISIH* (accompagnés de leurs familles, proches et amis), des chefs d'entreprises, des parrains chefs d'entreprises et même anciens alternants, des tuteurs, des maîtres d'apprentissage, et des formateurs qui sont, en grande majorité, des professionnels experts dans leur domaine. Sans oublier des acteurs du milieu socio-économique, des élus...

S'adapter aux besoins

Pierre Massy, le président de la CCI de Limoges et de la Haute-Vienne, a avancé des éléments implacables. Des chiffres à donner le tournis : 430 étudiants, 12 diplômes allant du bac+2 au bac+5 (commerce, vente, conseil, management, banque, assurance, gestion de patrimoine, immobilier, accompagnement des entreprises à l'international) et de la VAE (validation des acquis de l'expérience) pour les salariés ; 350 entreprises partenaires ; 90 à 100% de réussite selon les filières et un taux de placement de 90 %. La raison de cette réussite : « Nous identifions les besoins des professionnels auxquels nous nous adaptons ».

Pour Claude Raynaud, la directrice de la formation et du CFA CCI 87, « l'ADN de ces deux écoles est l'alternance, le professionnalisme, les partenariats, l'innovation pédagogique en sortant de notre zone de confort, et aller là où on ne nous attend pas ».

Une formation largement plébiscitée par les anciens, notamment Thierry Gauthier, président du club des Alumni : « L'alternance allie la pratique et la théorie, ce qui permet d'être opérationnel dès le diplôme et d'être recrutable immédiatement. L'école donne sa chance à tous et ne laisse personne sur le bord du chemin ».

Un nouveau nom

Exit deux écoles ! Ces dernières sont, dorénavant, réunies sous un nouveau nom, une nouvelle identité : l'ESC Limoges. Une étape supplémentaire après trente ans d'histoire commune.

En 1993, la CCI de Limoges et de la Haute-Vienne crée l'Ecole du Commerce et de la Distribution (ECD) afin de former à l'accueil client des vendeurs et des responsables de rayon, face au développement des commerces et des zones commerciales : il s'agit d'un brevet supérieur consulaire de niveau bac+2. En parallèle et pour répondre à la demande de la profession de l'immobilier, une formation de négociateur gestionnaire immobilier est également initiée. L'ECD est alors l'unique école à proposer de l'alternance dans le supérieur, ce qui était très novateur.

En avril 2012, l'ESCS et l'ISIH sont lancés face au succès et à l'ampleur pris par l'ECD, où avaient été ouvertes d'autres formations. Jean-Pierre Limousin, le président, et les équipes mettent en oeuvre le regroupement des deux parcours spécialisés (commerce généraliste et immobilier), en y ajoutant une option banque et assurance pour les personnes en situation de handicap, ainsi qu'un bac+3 responsable de la distribution, avec pour objectif de se développer avec davantage de filières, de métiers mais aussi de partenaires.

Cependant, 2012 est également l'année du déménagement de la rue Sainte-Anne (NDLR : bâtiment actuellement occupé par 3IL et l'ISFOGEP) où les écoles manquent de place pour la zone nord dans les locaux de l'ancienne banque postale. Depuis 2019, des travaux sont menés tous les ans.

« Notre monde bouge : changements numérique, sociétal, environnemental. Pour accompagner ces transitions, nos écoles sont toujours restées en pointe et à l'écoute des attentes et des besoins des étudiants. Le changement de nom traduit mieux cette volonté d'accompagner les évolutions » ont justifié Pierre Massy et Claude Raynaud. 

* Ecole Supérieure du Commerce et des Services (ESCS), l'ISIH (Institut Supérieur de l'Immobilier et de l'Habitat) 

0 commentaires
Envoyer un commentaire