Limoges 9° C
mardi 23 avril

Soldes : questions-réponses avec l'UFC-Que Choisir de la Haute-Vienne

21h00 - 10 janvier 2023 - par Info Haute-Vienne
Soldes : questions-réponses avec l'UFC-Que Choisir de la Haute-Vienne

Les soldes d'hiver durent quatre semaines. Cette année, ils débutent mercredi 11 janvier à 8 heures et se terminent mardi 7 février 2023.

Les cybermarchands sont-ils soumis aux mêmes règles ?

En matière de soldes, les magasins traditionnels et les cybercommerçants sont soumis aux mêmes obligations. La principale différence tient au fait que les cyberconsommateurs disposent d'un délai de rétractation de 14 jours à partir du jour de réception de l'article.

Quels produits peuvent être soldés ?

Les produits annoncés comme soldés doivent avoir été payés et proposés à la vente depuis au moins un mois à la date de début de la période de soldes.

Comment connaître la réduction apportée ?

Le commerçant qui annonce une baisse de prix doit le faire par rapport à un prix de référence qui doit obligatoirement être affiché à côté du prix soldé. Depuis mai 2022, le prix de référence doit correspondre au prix le plus bas que le marchand a pratiqué dans le mois précédant l'entrée en vigueur de la promotion.

Quels sont les pièges à éviter ?

Les consommateurs peuvent être victimes de deux stratagèmes. Le plus courant tient au prix de référence. En effet, certains commerçants n'hésitent pas à gonfler ce prix pour laisser croire à une réduction qui n'existe pas, ou qui est moins importante qu'affichée. Autre arnaque, la vente de produits de moindre qualité spécialement confectionnés pour la période des soldes.

La mention « article ni repris, ni échangé » est-elle valable en période de soldes ?

Concernant les magasins physiques, le vendeur peut, à titre commercial, accepter de reprendre ou d'échanger l'article si vous changez d'avis. Mais sachez qu'en période de soldes, le vendeur peut tout à fait restreindre ou mettre fin à ce geste commercial, dès lors qu'il complète son affichage habituel sur la possibilité d'une reprise ou échange en y excluant les produits soldés.

Un produit soldé bénéficie-t-il des mêmes garanties ?

Que l'article soit soldé ou non, les règles en matière de garanties sont les mêmes. Le commerçant est tenu d'échanger ou de rembourser un article en cas de vice caché. L'acheteur a 2 ans à compter de la découverte du vice pour agir contre le vendeur, dans les limites de 5 ans à compter de la vente.

Le commerçant doit également répondre des défauts de conformité de l'article vendu, qui sont présumés exister antérieurement à la vente, s'ils apparaissent dans un délai de 2 ans à compter de la date de la livraison du bien. Sur Internet, les articles achetés en soldes bénéficient aussi du droit de rétractation de 14 jours à compter de la vente. L'acheteur pourra ainsi échanger son article ou être remboursé, sans pénalité et sans avoir à justifier sa décision.

(Avec le site quechoisir.org)

Jacques Robert

UFC-Que Choisir

de la Haute-Vienne

Contact : 05.55.33.37.32.

Site web : hautevienne.ufcquechoisir.fr

Facebook : www.facebook.com/ufchautevienne

0 commentaires
Envoyer un commentaire