Limoges 17° C
samedi 24 septembre

Législatives : qui sont les nouveaux députés de la Haute-Vienne ?

13h00 - 05 juillet 2022
Législatives : qui sont les nouveaux députés de la Haute-Vienne ?
Damien Maudet, Manon Meunier, Stéphane Delautrette

Damien Maudet, Stéphane Delautrette et Manon Meunier ont été élus députés sur respectivement la 1re, 2e et 3e circonscription de la Haute-Vienne. Mais qui sont-ils ?

Ils seront les représentants des Haut-Viennois à l'Assemblée nationale parmi les 574 autres députés. Si Stéphane Delautrette bénéficie déjà d'une certaine notoriété dans le département, Damien Maudet et Manon Meunier étaient encore inconnus il y a quelques mois dans le paysage politique.

Damien Maudet

Damien Maudet (Nupes/LFI) a été élu sur la 1re circonscription avec 53,44 % des suffrages, battant la députée sortante Sophie Beaudouin-Hubière (Ensemble !).

Âgé de 25 ans, le Briviste de naissance est titulaire d'un master en sciences politiques, obtenu à la Faculté de Lettres de Limoges, où il débute en 2016 son engagement. Président de la Fédération des étudiants en résidence universitaire à Limoges, militant à l'Union nationale des étudiants de France, il se bat pour le relogement de plus de 300 étudiants lors de la rénovation de la cité universitaire Camille-Guérin, alors vétuste.

Le plus jeune député haut-viennois s'est engagé avec la France Insoumise lors de la campagne présidentielle de Jean-Luc Mélenchon en 2017. Il s'inspire de François Ruffin, dont il a été l'attaché parlementaire de l'été 2020 à mars dernier, pour faire campagne avec de l'« agit-prop », un procédé de communication politique encore inconnu en Limousin, entre matchs de foot et apéros. Il met ainsi en pratique ce que lui a enseigné François Ruffin : « Ne pas abandonner les gens éloignés de la politique au RN ».

Stéphane Delautrette

Stéphane Delautrette (Nupes/PS) remporte la 2e circonscription avec 61,47 % des suffrages face à Sabrina Minguet (38,53 %), la candidate du Rassemblement national. À 49 ans, cet ingénieur dans l'environnement cumule les mandats locaux : maire des Cars depuis 2007 et président de la communauté de communes du Pays de Nexon-Monts de Châlus. Vice-président du Département, il a en charge le dossier de la transition écologique. Président des maires de la Haute-Vienne depuis 2020, il a été l'un des premiers édiles à célébrer des mariages homosexuels en Limousin en 2013.

Fidèle du parti socialiste, il a accepté l'investiture de la Nupes après l'accord des partis de gauche, tout en gardant ses distances avec Jean-Luc Mélenchon : « Si je suis élu, je serai dans le groupe socialiste de l'Assemblée nationale ».

Manon Meunier

Manon Meunier (Nupes/LFI) est la nouvelle députée de la 3e circonscription avec 52,10 % des suffrages, Geoffroy Sardin (Ensemble !) étant donc arrivé second.

Âgée de 26 ans, originaire de Limoges, Manon Meunier est issue d'un milieu plutôt modeste : elle est la fille d'un ambulancier et d'une aide soignante. Elle a passé sa jeunesse dans la campagne du nord de la Haute-Vienne. Elle en a gardé un attachement à la nature et un engagement écologique précoce. Elle est administratrice bénévole pour une association naturaliste : « Je réalise des recensements pour la faune. Je vise différentes espèces, ça peut être aussi bien des mammifères, des amphibiens mais aussi des insectes et notamment des groupes de papillons. C'est ce qui permet d'avoir un recul sur la biodiversité ».

Diplômée de l'ENSAIA (École nationale supérieure en agronomie et industries alimentaires de Nancy), elle est chargée de mission en développement durable pour plusieurs collectivités territoriales.

Elle s'est engagée au sein du mouvement des Insoumis pendant la campagne présidentielle 2022.

0 commentaires
Envoyer un commentaire