Limoges 8° C
mardi 29 novembre

Une formidable comédie sociale dans l'esprit libertaire des années 68

10h00 - 12 mars 2022
Une formidable comédie sociale dans l'esprit libertaire des années 68
Huit heures ne font pas un jour est une mini-série, en cinq épisodes, diffusée d'octobre 1972 à mars 1973 ainsi que trois épisodes non réalisés (© Pascal Victor)

Jeudi 17 et vendredi 18 mars à 19 heures, le Théâtre de l'Union à Limoges présente Huit heures ne font pas un jour de Rainer Werner Fassbinder, adapté par la nouvelle directrice du Théâtre Gérard Philipe de Saint-Denis. Une saga magnifique au cœur du monde ouvrier où l'utopie et la lutte, l'humour et l'amour s'épaulent, où les quatorze actrices et acteurs réunis forment une grande et belle troupe.  Cologne, début des années 1970, une famille typique de la classe ouvrière. Tous les membres du clan sont réunis autour de la grand-mère pour fêter les soixante-dix ans. Jochen, le petit-fils, part ravitailler la troupe en champagne. Il croise sur son chemin la belle Marion et l'invite à se joindre à eux. Ce sera le début d'une grande histoire d'amour entre cet ouvrier, toujours prêt à lutter pour plus de justice sociale dans son usine, et cette jeune femme, moderne et émancipée, qui travaille dans un journal local. Œuvre militante et romanesque à la fois, c'est l'occasion pour Julie Deliquet d'interroger l'héritage des grandes luttes sociales européennes du XXsiècle. À travers le travail, quelles sont nos capacités à agir collectivement ?

Autour du spectacle :

Rencontre en bord de scène le jeudi 17 mars à l'issue de la représentation

Stage atelier théâtre conduit par David Seigneur le samedi 19 mars (sur inscription)

Conférence autour du processus d'adaptation le mercredi 16 mars à la Faculté de Lettres de Limoges (horaire et lieu à préciser).

Réservations : 05.55.79.90.00 et www.theatre-union.fr

0 commentaires
Envoyer un commentaire