Limoges 17° C
samedi 24 septembre

Profiter le plus longtemps possible de la retraite (Dossier spécial seniors)

07h00 - 02 mars 2022
Profiter le plus longtemps possible de la retraite (Dossier spécial seniors)
Profiter de sa retraite pour voyager, faire des balades...

La DREES publie une nouvelle étude sur les motivations de départ des personnes ayant pris leur retraite entre juillet 2019 et juin 2020.

D'après les personnes interrogées, 61 ans est l'âge idéal auquel elles auraient souhaité partir à la retraite, soit 5 mois plus tard que les participants aux deux précédentes enquêtes de 2014 et 2017 ; 40 % considèrent désormais que cet âge idéal est de 60 ans, alors qu'elles étaient 50 % dans ce cas lors des précédentes vagues de l'enquête (ayant débuté en 2010). Les nouveaux retraités sont 65 % à déclarer être partis à l'âge qu'ils souhaitaient. Par ailleurs, près de trois personnes sur quatre déclarent avoir pris leur retraite dès que cela a été possible.

Motivations

En 2021, les motivations de départ à la retraite les plus souvent citées sont les mêmes qu'en 2017 : profiter de la retraite le plus longtemps possible (81 % des personnes interrogées indiquent que ce motif a joué pour elles, dont 60 % qu'il a beaucoup joué), avoir atteint l'âge légal minimal de départ (78 %) et bénéficier du taux plein (68 %). La moitié des personnes citent également le fait ne plus vouloir travailler. Pour les personnes sorties précocement de l'emploi, des problèmes de santé (57 %) ou un licenciement (38 %) ont également pu jouer sur la sortie anticipée du marché du travail.

Les personnes qui prolongent leur activité au-delà de l'âge minimum possible le font très souvent pour des raisons financières : vouloir augmenter leur retraite future (69 %), conserver encore quelques années leur rémunération (67 %) ou éviter une minoration de leur pension via une décote (56 %). Elles sont par ailleurs 67 % à mettre en avant l'intérêt porté à leur emploi ou des conditions de travail satisfaisantes. Des disparités s'observent cependant selon les régimes de retraite, notamment au vu des différentes règles de calcul de la pension.

Satisfait

Les personnes interrogées disent avoir commencé à réfléchir sérieusement à leur départ à la retraite à 58 ans et 5 mois en moyenne, soit environ 4 ans avant leur départ effectif. Pour celles qui, à ce moment-là, avaient une idée du montant de leur pension future, 61 % considèrent que la somme qu'elles touchent effectivement est à peu près équivalente à celle qu'elles avaient anticipée. Avec du recul, un peu plus de deux personnes sur trois feraient le choix de partir au même âge, conservant ainsi le même niveau de pension, et 27 % préféreraient finalement partir plus tard et percevoir une pension plus élevée.

23 % des nouveaux retraités se disent plus satisfaits actuellement qu'avant leur départ à la retraite. Pour la plupart d'entre eux (78 %), le fait d'être désormais à la retraite a beaucoup joué dans ce constat. Ils sont à peu près autant à être moins satisfaits (22 %), mais la majorité (56 %) déclare être autant satisfaite avant et après leur départ.

0 commentaires
Envoyer un commentaire