Limoges 18° C
jeudi 28 octobre

Intelligence artificielle : des métiers en émergence (Dossier spécial formation)

07h00 - 22 septembre 2021
Intelligence artificielle : des métiers en émergence (Dossier spécial formation)
Développeur, chef de projet et ingénieur sont désormais inscrits au registre national des certifications professionnelles (© Rh2010 - stock.adobe.com) - ©

De plus en plus d'entreprises se dotent d'outils d'intelligence artificielle accélérant l'émergence de nouveaux métiers. Ces derniers font désormais l'objet de certifications professionnelles.

L'intelligence artificielle génère autant d'espoirs que de craintes. Basée sur l'utilisation d'algorithmes et d'applications de reconnaissance des images, elle consiste à rendre les machines capables de simuler l'intelligence humaine. Ses domaines d'applications sont très nombreux : santé-médecine, transport-logistique, industrie, finance...

L'IA est déjà considérée comme indispensable pour la compétitivité des entreprises mais soulève néanmoins des questions éthiques car elle pourrait remettre en cause la dimension humaine du travail en entraînant la disparition de millions d'emplois à brève échéance. Et au-delà, en devenant capable de réaliser toutes nos tâches ! Cette technologie pourrait représenter une menace pour l'humanité, si elle n'est pas contrôlée.

Dans l'immédiat, l'intelligence artificielle fait émerger des métiers portés par une dynamique d'innovation et d'investissements. D'autant que la pandémie de Covid-19 a encore accéléré la transformation digitale de la société. La demande des entreprises est abondante mais il y a peu de profils expérimentés dans ce domaine.

Développeur, chef de projet, ingénieur

Pour faire face à cette pénurie en facilitant de futurs recrutements, France compétences, l'autorité nationale en formation professionnelle, a désigné trois métiers liés à l'IA parmi les métiers émergents et en forte évolution, les inscrivant au registre national des certifications professionnelles (RNCP). Ils font désormais l'objet d'un diplôme validant les compétences requises pour les exercer.

Sont concernés les métiers de développeur, chef de projet et ingénieur en intelligence artificielle. Pour le premier, la certification valide un niveau de technicien maîtrisant les spécifications techniques des composants d'une application afin de pouvoir la développer en y intégrant des fonctionnalités d'intelligence artificielle. Pour le second, il s'agit d'organiser et de piloter un projet d'IA : solutions, coûts, délais, risques, performances, modèle de traitement et d'analyse des données, animation d'équipe... À la fois chercheur et informaticien, l'ingénieur IA en maîtrise les différentes technologies, en constante évolution, et conçoit les programmes.

0 commentaires
Envoyer un commentaire