Limoges 29° C
dimanche 13 juin

Bientôt un stade d'athlétisme couvert en Haute-Vienne

08h00 - 10 juin 2021
Bientôt un stade d'athlétisme couvert en Haute-Vienne
Vue depuis les gradins (© cabinet d'architecture Jean Guervilly) - ©

Besoin identifié lors des Assises du sport en 2016, le stade d'athlétisme couvert prend corps. L'Assemblée départementale devrait rapidement se prononcer sur le projet architectural.

En novembre 2016, le Département organisait les Assises de la Haute-Vienne consacrées au sport.

À cette occasion, le mouvement sportif (clubs, pôles espoir, centres d'entraînement régional) et des instances fédérales (comité, ligue et fédération française) faisaient remonter le besoin d'un stade d'athlétisme couvert qui permettrait de promouvoir et de dynamiser la pratique à travers l'organisation de compétitions de haut niveau ; de disposer d'un outil efficace favorisant le perfectionnement et permettant de mieux accompagner les athlètes de haut niveau ; de pallier les contraintes de pratique liées aux conditions climatiques défavorables dans la région sur une période d'hiver élargie ; de soulager les clubs des frais de déplacement induits par la participation aux compétitions et l'organisation de stages de préparation au sein des enceintes couvertes éloignées ; de rester attractif et de fidéliser les licenciés tant pour les athlètes de haut niveau que pour les catégories jeunes ; d'améliorer les résultats et les performances des licenciés et donc le classement des clubs.

Rayonnement

Ce type d'équipement sportif est absent sur un large quart sud-ouest de la France. Seule la métropole bordelaise est dotée d'un stade couvert, qui cependant, n'est pas des plus fonctionnels puisque mutualisé avec un vélodrome. Coté est, le plus proche se situe à Clermont-Ferrand soit deux équipements à plus de 2 h 30 de Limoges.

Un projet similaire, envisagé sur Bordeaux, rayonnerait sur le périmètre de l'ancienne région Aquitaine, alors qu'un projet sur Limoges concernerait les anciennes régions Limousin, Poitou-Charentes, voire la Dordogne ou les départements sud de la région Centre-Val de Loire (Indre, Cher).

Le site de Chéops87 a été choisi pour l'implantation du futur stade. En effet la structure propose déjà sur un même site hébergement, restauration et salles de réunion ; il accueille des stages sportifs, des formations spécifiques et des compétitions.

Ce nouvel équipement constituera un réel levier de dynamisation de Chéops87, renforcera sa vocation sportive et constituera un réel atout supplémentaire pour l'attractivité et la notoriété du site, autant que pour Limoges et la Haute-Vienne.

12 400m2 de surface

À l'issue d'un concours restreint d'architecture lancé en mars 2019, le projet présenté par le cabinet Jean Guervilly a été retenu.

Cet équipement sportif représente une surface totale de 12 400m2 dont 8 400m2 en espaces bâtis et 4 000m2 en espace extérieur.

Le projet est construit en structure métallique. La toiture est réalisée de sheds vitrés apportant une lumière neutre et diffuse du Nord. La majorité de la façade est constituée d'un bardage en finition d'aluminium poli. Un bandeau vitré de 2,40 m de haut en simple vitrage droit et courbe ceinturera l'ensemble du bâtiment.

Les études de conception intègrent la démarche environnementale E + C- avec un objectif E3 C1.

Par ailleurs, l'installation de panneaux photovoltaïques est prévue sur la toiture.

Les travaux sont estimés à 13,30 M€ HT à ce jour. Ils pourraient bénéficier de financements de la Région Nouvelle Aquitaine et de l'État que le Département va solliciter dans les jours à venir.

0 commentaires
Envoyer un commentaire