Limoges 29° C
dimanche 13 juin

Un retour inhabituel festivalier et « passionné »

08h00 - 26 mai 2021
Un retour inhabituel festivalier et « passionné »
Olivier Salandini, à l'orgue, interprétera la vivacité de Haydn - ©

En dépit de quelques contraintes de jauge et de distanciation qui demeurent, l'Opéra de Limoges propose une fin de saison sous un format pour le moins inhabituel et festivalier, intitulée « Que reste-t-il de nos beaux jours ? ».

Le festival « Que reste-t-il de nos beaux jours ? » débutera le mardi 8 juin à 19 h 30, par le concert de l'Orchestre de l'Opéra « Haydn, la Passion » à l'église Saint-Michel-des-Lions (Julien Chauvin, direction - Olivier Salandini, orgue) et se poursuivra jusqu'à fin juillet.

Sturm und Drang

La musique concertante de Haydn ne constituant pas l'essentiel de son œuvre, la première partie de ce programme permet de découvrir avec bonheur la spontanéité et la vivacité de son concerto n°2, écrit pour orgue et orchestre probablement dans les années 1755/1760. On se laissera séduire par la qualité de son adagio molto, véritable perle. Suit la symphonie dite de « La Passion », supposée avoir été achevée un Vendredi saint, classée aujourd'hui parmi les œuvres Sturm und Drang de Haydn. L'expression qui signifie « Tempête et Elan » renvoie au mouvement allemand d'abord politique et littéraire, né vers 1770, qui s'opposait au culte de la raison et appelait à la liberté de l'acte individuel. Quand bien même leur auteur ne se soit jamais révolté contre l'organisation sociale de son temps, habitude est prise de placer sous la bannière Sturm und Drang des partitions ténébreuses et tumultueuses, telle la Symphonie n° 49, riche de contrastes saisissants.

Renseignements et réservations : 05.55.45.95.95. ou www.operalimoges.fr
Tarif unique : 15 € / Durée : 1 h 15. Billetterie sur place le soir du spectacle et règlement uniquement en chèque ou espèce.
Programme complet du festival « Que reste-t-il de nos beaux jours ? » : www.operalimoges.fr

0 commentaires
Envoyer un commentaire