Limoges 29° C
dimanche 13 juin

Limoges Métropole : déjà 1,2 M€ pour accompagner les entreprises

12h00 - 24 mars 2021
Limoges Métropole : déjà 1,2 M€ pour accompagner les entreprises
Émile Roger Lombertie et Guillaume Guérin - ©

Dès mars 2020, pour accompagner la première vague de confinement (mars-avril), différents dispositifs de soutien ont été lancés par Limoges Métropole avec deux aides directes (loyers professionnels en soutien à 19 entreprises pour 53 948 € ; trésorerie qui a permis de soutenir 19 entreprises pour 362 094 €).

Avec l'abondement au Fonds de solidarité et de proximité, constitué auprès d'INITIATIVE Nouvelle-Aquitaine, par la Banque des Territoires et la Région et une contribution de la communauté urbaine sur la base de 2€/habitant, soit 420 000 €, les entreprises du territoire ont bénéficié de 32 prêts à taux zéro soit 389 000 €.

Sans oublier le report de loyers pour le 1er trimestre 2020 au profit de startups, TPE, voire de structures dont Limoges Métropole est le bailleur, sur ESTER Technopole et le CIRE.

2e VAGUE

Dans le cadre de la seconde vague (novembre-décembre), de nombreuses TPE faisant l'objet d'une fermeture administrative se sont trouvées en difficulté. Limoges Métropole a proposé des aides aux loyers professionnels (90 entreprises soutenues pour 82 223 €). Une troisième commission se tiendra le 29 mars lors de laquelle seront soumises les 139 dernières demandes d'aides.

La communauté urbaine a mis en place une aide à la transformation numérique à destination des PME, qu'elles soient industrielles, commerciales, artisanales, de services ou agricoles. La crise sanitaire actuelle, liée au Covid-19, accentue l'importance de disposer d'outils numériques performants, pour gérer, en particulier, la relation client, l'activité et les stocks. Cette aide a été attribuée à 11 entreprises du territoire, en janvier 2021, pour un montant de 39 194 €. La deuxième commission se déroulera le 25 mars.

Enfin, 35 start-ups du territoire ont vu leur loyer annulé, pour un montant de 232 700 €.

0 commentaires
Envoyer un commentaire