Limoges 4° C
lundi 25 janvier

Un second marché à Panazol

12h00 - 08 décembre 2020
Un second marché à Panazol
Il y a désormais deux marchés hebdomadaires à Panazol - ©

Le maire Fabien Doucet a réalisé une promesse de campagne, avec le lancement d'un second marché hebdomadaire à Panazol, les mercredis matin, place du Commerce.

Pourquoi un deuxième marché ? « Pour répondre aux besoins des Panazolais de s'approvisionner en produits alimentaires en semaine. Ce marché n'aura évidemment pas la taille de celui du dimanche et il sera évolutif en fonction de la saisonnalité, des besoins. Il permettra de trouver fruits, légumes, volailles, fromages, poissons... Il a aussi vocation à répondre à une nécessité d'attractivité économique dans le centre-ville, aider à développer encore plus le ''consommer local'' sans faire concurrence aux commerces existants dans la commune », explique l'édile.

Pourquoi le mercredi ?

« Parce que les Panazolais ont voté, en août dernier. Près de 1 000 personnes se sont ainsi exprimées lors d'une consultation lancée par la ville, et ont choisi en grande majorité le mercredi matin » répond Fabien Doucet.

Pourquoi maintenant ?

« Nous avons décidé de lancer ce marché lors de ce deuxième confinement, car nous pensons que cela a aussi un intérêt sanitaire, en cette période compliquée. Les habitants pourront ainsi choisir le jour et le lieu pour faire leurs achats » justifie le maire.

Les étals des commerçants non alimentaires ont pu revenir sur le marché de Panazol ce dimanche 29 novembre. Mais problème, ils n'ont pas pu reprendre leur place habituelle, et ont été installés tous ensemble, sans être « mélangés » aux commerçants de bouche. Un changement qui vraisemblablement perturbe les habitudes des clients dans leur circuit dominical pour faire leurs emplettes ou « baguenauder » au risque de ne pas trouver ces commerçants aux produits non essentiels. Pour eux, cette modification peut être synonyme de « ventes loupées » alors qu'ils ont déjà été lourdement impactés par la crise économico-sanitaire.

0 commentaires
Envoyer un commentaire