Limoges 20° C
dimanche 19 mai

Déchets : un nouveau contrat d'exploitation confié à une filiale de Veolia

09h00 - 17 mai 2023 - par Info Haute-Vienne
Déchets : un nouveau contrat d'exploitation confié à une filiale de Veolia
Guillaume Guérin et Jean-François Nogrette ont signé ce nouveau contrat (© Sabine Massé / Limoges Métropole)

Un contrat d'exploitation de la Centrale Énergie Déchets de Limoges Métropole (CEDLM) a été signé avec la Société de Traitement et de Valorisation des déchets du Limousin (STVL), filiale du groupe Veolia. 

«

L 'ambition que nous portons doit permettre à notre territoire d'assurer sa transition énergétique afin de répondre aux enjeux d'aujourd'hui et de demain. Nous avons fait le choix, avec ce nouveau contrat d'exploitation de la Centrale énergie déchets confié à STVL, filiale du groupe Veolia, d'allier l'augmentation de la performance énergétique de cet équipement à l'amélioration de la qualité de vie des habitants, avec le concours des partenaires locaux du territoire (entreprises, artisans et associations), a expliqué Guillaume Guérin, le président de Limoges Métropole. Des actions qui s'accompagnent d'une meilleure communication auprès des habitants, grâce au lancement d'un nouveau site internet dédié ou encore un dispositif de communication à travers des alertes par SMS pour les riverains. Des mesures importantes pour faire de notre aire urbaine un espace plus attractif, résilient, innovant mais surtout au service de sa population ».

Pour Jean-François Nogrette, le directeur général Veolia France & Déchets Spéciaux Europe, le renouvellement de ce contrat témoigne de « la confiance de la collectivité dans l'expertise de Veolia, qui a su proposer une offre adaptée à ses besoins, à la fois optimisée quant à sa production d'énergie, transparente quant à la relation avec les usagers de la métropole et respectueuse de son environnement. À travers STVL, Veolia illustre, une nouvelle fois, la capacité du Groupe à accompagner les territoires dans la mise en œuvre concrète de leur politique de transition énergétique et transformation écologique ».

DES TRAVAUX POUR 2023

En complément des travaux d'optimisation de la valorisation énergétique, STVL a en charge de réaliser plusieurs travaux afin de maximiser les performances de l'installation, lors de la première année d'exploitation.

STVL a prévu d'améliorer le traitement des fumées grâce à de nouveaux équipements qui permettront une meilleure régulation de l'injection d'urée et la mise en place d'un nouveau réactif composé d'argile et de charbon actif afin d'épurer les fumées. Ces optimisations vont permettre de répondre à la nouvelle réglementation européenne demandant aux exploitants de déployer les meilleures techniques disponibles pour limiter les émissions atmosphériques d'ici le 4 décembre prochain.

Limoges Métropole et STVL ont également prévu d'installer une nouvelle station de traitement des eaux industriel courant 2023 avec un pré-traitement qui permettra aussi de répondre aux nouvelles exigences réglementaires avant rejet et évacuation des effluents à destination de la station d'épuration des eaux usées de Limoges Métropole.

POUR LES RIVERAINS

Pour le confort des riverains, STVL a installé un dispositif de neutralisation des odeurs agissant en continu pour diminuer voire supprimer les odeurs. Cette action sera également accompagnée de l'installation d'un système de prise d'air frais pendant les arrêts techniques de l'usine, ce qui limitera la dispersion des odeurs autour de la CEDLM. Cette modification sera effective pour fin 2023.

Afin de limiter, voire d'éliminer les nuisances auditives lors du déclenchement des soupapes de l'usine, Limoges Métropole et STVL ont planifié pour fin 2023 l'installation de silencieux d'échappement. À chaque coupure générale de l'usine, l'installation ne dispose plus de moyen de dissiper de l'énergie produite (vapeur), celle-ci s'échappe par les organes de sécurité appelés « soupape » ce qui génère un bruit dans le voisinage. Les silencieux auront pour rôle d'atténuer le bruit que pourraient générer ces déclenchements.

Enfin, différents travaux sont aussi prévus sous les fours afin de limiter les interventions de maintenance et renforcer la sécurité des salariés de l'usine.

0 commentaires
Envoyer un commentaire