Limoges 8° C
vendredi 01 mars

Collecte des déchets ménagers : Limoges Métropole fait appel à Suez

07h00 - 06 avril 2023 - par Info Haute-Vienne
Collecte des déchets ménagers : Limoges Métropole fait appel à Suez
Sarah Gentil, vice-présidente en charge de la propreté urbaine, de la collecte et du traitement des déchets, Guillaume Guérin, président de Limoges Métropole et David Lamy, directeur général Recyclage et Valorisation France de Suez (Sabine Massé/Limo

Guillaume Guérin, le président de Limoges Métropole et David Lamy, le directeur général Recyclage et Valorisation France de Suez, ont signé un contrat de performance pour la collecte des déchets ménagers et assimilés en porte-à-porte et en apport volontaire sur le territoire communautaire.

Ce nouveau marché, qui conjuguera innovations, performance économique et exigences environnementales, débutera le 1er juin 2023 pour une durée de 7 ans. Il s'inscrit dans l'ambition de Limoges Métropole d'assurer une transition écologique du territoire et contribuera à réduire de 20 % la quantité d'ordures ménagères produites à horizon 2030 par des objectifs ambitieux de tri à la source des déchets.

Les solutions de prévention et de gestion des déchets proposées par Suez et ses partenaires permettront de construire un service de collecte plus collaboratif et plus inclusif au bénéfice des habitants et des acteurs économiques locaux.

Bas carbone

Limoges Métropole mettra en place une collecte des déchets ménagers bas carbone en porte-à-porte et en points d'apport volontaire. Elle sera réalisée avec 16 camions électriques et 10 camions roulant au biocarburant XTL en remplacement de la flotte de camions diesel actuelle. Le XTL est un biocarburant fabriqué à partir d'huiles et de graisses usagées. Les émissions de gaz à effet de serre seront ainsi réduites de 93 % par rapport au service de collecte actuel, soit 1 400 tonnes de CO2 rejetées en moins sur la durée du contrat. La nouvelle flotte de véhicules sera mise en circulation début 2024.

Ce choix du zéro diesel par la communauté urbaine témoigne de son niveau d'ambition dans la réduction des gaz à effet de serre (GES). De plus, Suez s'engage à aller plus loin dans sa contribution à la neutralité carbone, en finançant grâce à l'achat de crédits carbone certifiés la transition écologique de quatre exploitations agricoles locales dans le cadre de projets labellisés « Label bas carbone » avec son partenaire TerraTerre qui assure la collecte des fonds, leur reversement et le suivi des projets.

Objectifs de prévention et de tri

Deux modifications majeures impacteront la collecte des déchets ménagers. Pour encourager le geste de tri, l'inversion des fréquences de collecte sera déployée sur deux quartiers de Limoges et les 19 autres communes du territoire dès le 1er juin 2023. Les ordures ménagères seront collectées tous les quinze jours au profit d'une collecte des papiers et emballages plus fréquente, chaque semaine.

En parallèle, en vue de la généralisation du tri des biodéchets d'ici le 1er janvier 2024 et en complément du compostage individuel et collectif, le déploiement d'une collecte des biodéchets associée à une distribution en porte-à-porte du matériel nécessaire apportera une solution de tri des déchets organiques biodégradables aux habitants résidant dans l'intra-boulevard de Limoges (dès le 1er juin 2023 également).

À partir de 2025, le compteur de déchets conçu par Suez sera expérimenté sur trois secteurs de l'agglomération auprès de 15.500 foyers. Première nationale lancée le 16 décembre 2022, cette solution innovante permettra de suivre, d'objectiver et d'anticiper les volumes de déchets produits par les usagers grâce à des puces électroniques installées sur les bacs des habitants. Avec la connaissance de la quantité de déchets produits, Limoges Métropole pourra informer les habitants du volume de déchets émis et de son évolution à l'échelle de chaque quartier et ajuster les actions de sensibilisation.

0 commentaires
Envoyer un commentaire