Limoges 7° C
mercredi 01 février

Quatre voix pour une messe à l'Opéra

07h00 - 12 décembre 2022
Quatre voix pour une messe à l'Opéra
Le choeur et l'orchestre de l'Opéra de Limoges interpréteront cette Messe (© Antoine Jouffriault)

Vendredi 23 décembre à 20 heures, l'Opéra de Limoges présente Messa a quattro voci (messe à quatre voix).

En maître absolu de l'opéra, Giacomo Puccini est moins connu pour son œuvre religieuse. Et pourtant il compose en 1875, à l'âge de 17 ans, la Messe à quatre voix qui trouvera quelques réminiscences dans ses œuvres opératiques pour son examen à l'Istituto Musicale Pacini. Elle a été chantée pour la première fois à Lucques, le 12 juillet 1880. Mais le Credo avait déjà été écrit et chanté en 1878, et avait été conçu par Puccini comme une œuvre individuelle. Puccini ne publia jamais le manuscrit complet de la Messe, et, bien que bien reçue à cette époque, elle ne fut plus chantée avant 1952, d'abord à Chicago, puis à Naples. Mais il réutilisa certains des thèmes de la Messe dans d'autres œuvres : celui de l'Agnus Dei dans son opéra Manon Lescaut et celui du Kyrie dans Edgar.

Dans cette messe, le compositeur toscan pose les jalons d'une écriture empreinte de vives émotions. Aussi appelée Messa di gloria, cette métonymie tient du fait que le Gloria est ici plus important que dans une messe traditionnelle ; il dure près de vingt minutes. 

À la fin de la Seconde Guerre mondiale, le père Dante Del Fiorentino, musicologue, acheta une vieille copie du manuscrit de la Messe à la famille Vandini, à Lucques, en la prenant pour le manuscrit original. Pourtant, le manuscrit original avait été en possession de la famille de Puccini, et donné par sa belle-fille à Ricordi, l'éditeur de Puccini. Le conflit juridique qui s'ensuivit fut résolu en divisant les droits d'auteur entre Ricordi et Mills Music, l'éditeur du manuscrit de Fiorentino.

Direction musicale : Edward Ananian-Cooper. Cheffe de chant : Elisabeth Brusselle. Cheffe de chœur : Arlinda Roux Majollari. Avec : Valentin Thill, ténor Philippe Nicolas-Martin, baryton. Tarif : 30 € / Carte Opéra : 24 €

0 commentaires
Envoyer un commentaire