Limoges 18° C
jeudi 28 octobre

Des idées de sorties pour toutes les envies

08h00 - 30 septembre 2021
Des idées de sorties pour toutes les envies
« Déambulations urbaines » de Christophe Noisette à Paris, Berlin et Montréal - ©

Limoges Infos 87 a sélectionné quelques sorties pour tous les goûts, pour se divertir à Limoges comme dans le reste de la Haute-Vienne.

Jusqu'au 4 janvier, le musée de la Résistance à Limoges propose « Familles dans la Grande Guerre ». L'exposition relate l'histoire des familles françaises durant la Première Guerre mondiale. Les rôles des pères (soldats), des mères (travail dans les champs, dans les usines) et des enfants (l'éducation, l'école, la propagande anti-germanique) sont présentés. De nombreux objets issus des réserves du musée de la Résistance et prêtés par le musée René Baubérot de Châteauponsac seront exposés ainsi que des photographies appartenant aux collections de la BFM de Limoges.

ARBRES

« Les arbres remarquables, un patrimoine à protéger » de Georges Feterman, Jean-Pierre Duval et Caroline Breton, sera projeté à la salle Georges-Méliès à Nexon, vendredi 1er octobre à 19 heures (participation libre, pass sanitaire obligatoire). Cette projection sera suivie d'un débat animé par Georges Feterman.

MONNAIE

Dimanche 3 octobre de 9 heures à 17 heures, salle Léo-Lagrange (Maison du Temps Libre), derrière la mairie de Limoges, la Société numismatique du Limousin organise sa 39bourse annuelle. Entrée libre.

IMPRO

L'association Urbaka reprend ses ateliers d'improvisation tous les mardis de 20 heures à 22 heures au foyer Jean-Montalat à Limoges (15 rue Jean-Montalat à Beaubreuil). Contact : 05.55.32.08.42 ; administration@urbaka.com

PHOTOS

Christophe Noisette propose ses « Réflexions urbaines », jusqu'au 13 novembre dans les bibliothèques de Dournazac, Les Cars et Pageas. « À travers ces reflets et ces mises en abîmes de façades et de vitrines, j'ai cherché à montrer une ville chaotique, bigarrée, douce et violente... J'ai voulu perturber nos sens, déstructurer nos regards et nos a priori, critiquer des standards et dévoiler une beauté qui se faufile dans les interstices », explique le journaliste-photographe  depuis plus de 20 ans. Il a exposé dans des lieux hétéroclites pour aller à la rencontre d'un public toujours différent et inattendu.

CNRS

Le CNRS propose à des groupes de visiteurs de participer à des expériences au sein de ses laboratoires métropolitains. À Limoges, le laboratoire de recherche en immunologie CRIBL (« Contrôle de la Réponse Immune B et des Lymphoproliférations », CNRS/Université de Limoges/INSERM) ouvre ses portes pour deux visites insolites dont une le 8 octobre, dans le cadre de la Fête de la science. Pour candidater : https://bit.ly/3EtvgzJ

RACE
LIMOUSINE

La Bfm du centre-ville présente l'exposition « La race bovine limousine : patrimoine vivant d'excellence » jusqu'au 13 novembre. Cette exposition explore les ressources de la Bfm de Limoges, des archives municipales, départementales, numériques, celles du Herd-Book limousin (conservées aux archives départementales) ainsi que des archives privées.

Une exposition à voir et à revoir à partir du 15 septembre sur le site de la bibliothèque numérique du Limousin bnl-bfm.limoges.fr

CIAP

L'exposition collective « La sagesse des lianes », dont le commissaire est le philosophe et dramaturge Dénètem Touam Bona, est installée au Centre d'Art de Vassivière jusqu'au 9 janvier.

Celui-ci invite au « marronnage » (arts de l'esquive des esclavagisés), à « sécréter » des refuges par un usage subversif des corps et des territoires. Chacun des artistes invités propose une variation autour du « lyannaj » (du créole « lyan ») : des pratiques d'alliance et d'improvisation réactivant les mémoires et puissances de résistance des mondes afro-diasporiques. La sagesse des lianes ne peut être que « cosmo-poétique » : sans tronc, leur échappée vers les cieux n'est possible que parce qu'elles comptent sur les autres, que parce qu'elles se mêlent aux autres, tout en les entremêlant.

0 commentaires
Envoyer un commentaire