Limoges 18° C
jeudi 28 octobre

Rénovation énergétique : les aides évoluent (Dossier spécial habitat)

09h00 - 15 mars 2021
Rénovation énergétique : les aides évoluent (Dossier spécial habitat)
Quatre nouvelles mesures viennent compléter le barème d'aides (© Patryk Kosmider - stock.adobe.com) - ©

Améliorer le confort de son logement en réduisant les factures d'énergie, c'est l'objectif du dispositif « Ma Prime Renov' » qui évolue en 2021. Voici tout ce qu'il faut savoir pour en profiter.

Lancé en 2020, le nouveau dispositif d'aide à la rénovation énergétique des logements évolue à compter de janvier 2021.

Il est désormais accessible aux propriétaires et copropriétaires qui occupent leur logement (acheté depuis plus de deux ans) mais aussi à ceux qui le mettent en location.

Ces derniers devront néanmoins attendre le 1er juillet pour en faire la demande.

Ma Prime Renov' permet de financer un audit énergétique ainsi que des travaux d'isolation (murs, planchers, combles, fenêtres), chauffage et ventilation, à condition que la fourniture et la pose des équipements ou matériaux soit réalisées par une entreprise disposant du label RGE (Reconnue garante de l'environnement).

Calculé en fonction des revenus du foyer et du gain énergétique apporté, le montant de l'aide est plafonné en fonction des revenus du ménage selon quatre couleurs représentant les catégories de contribuables : bleu pour les foyers les plus modestes puis jaune et violet pour les revenus intermédiaires et rose pour les plus aisés.

Bonus anti-passoire et pro-BBC

Quatre nouvelles mesures viennent compléter le barème d'aides. Un forfait de 3 500 € ou 7 000 € est accordé aux catégories jaune, violet et rose, pour des travaux permettant un gain énergétique de plus de 55 %.

Les ménages les plus modestes souhaitant engager une rénovation globale de ce type doivent s'adresser à l'Agence nationale de l'habitat (Anah). Un bonus de 1 500 € est prévu pour des travaux dans des logements classés F ou G afin de les sortir de ce statut de « passoire thermique ».

De même pour récompenser les logements dont la rénovation permet d'accéder au label Bâtiment basse consommation (BBC, classé A ou B). Enfin, un soutien financier de 150 € est accordé aux ménages qui souhaitent se faire assister par une entreprise pour la maîtrise d'ouvrage de leur projet de rénovation énergétique : déterminer les travaux nécessaires, choisir les artisans, s'occuper des démarches administratives qui se font uniquement en ligne.

Infos utilesPour connaître le montant des aides auxquelles vous pouvez prétendre : www.faire.gouv.frPour déposer une demande de subvention www.maprimerenov.gouv.fr

0 commentaires
Envoyer un commentaire