Limoges 16° C
jeudi 25 février

La Région mobilisée pour la jeunesse (Dossier spécial formation)

14h00 - 27 janvier 2021
La Région mobilisée pour la jeunesse (Dossier spécial formation)
Tout a été fait pour garantir la continuité pédagogique - ©

La crise sanitaire a fortement impacté les conditions d'enseignement des jeunes néoaquitains. En 2020, tout a été fait pour garantir la continuité pédagogique, en présentiel ou en distanciel. Quid de 2021 ?

En 2021, la Région compte bien prendre appui sur le retour d'expérience de 2020 pour penser les enjeux de demain, qu'ils soient bâtimentaires, numériques, ou bien encore éducatifs et pédagogiques.

Au-delà de la mise en œuvre des protocoles sanitaires, elle mobilisera au besoin des moyens humains complémentaires, comme fin 2020, pour assurer la continuité du service public d'accueil, de nettoyage, de restauration et d'hébergement dans les établissements.

CONSOLIDATION

Par ailleurs, l'action de la Région en faveur des conditions d'accueil des apprenants est consolidée : la dotation globale de fonctionnement des lycées a été maintenue, même si cette stabilité d'ensemble peut masquer des évolutions établissement par établissement, et 2021 devrait être la dernière année de mise en œuvre des opérations du premier plan d'investissement de la Région Nouvelle-Aquitaine (100 % des opérations programmées dans les lycées auront été votées, 95 opérations seront en travaux).

Aussi en 2021, une nouvelle génération de plan d'investissement sera étudiée en concertation avec les acteurs concernés. En ce qui concerne les aides et actions en faveur de la réussite éducative, le chèque livre de 20€ est reconduit et la Région accompagnera en 2021 la création d'un prix littéraire des apprentis et lycéens.

APPRENTISSAGE

En matière d'apprentissage, malgré la recentralisation sans fondement de cette compétence, la Région poursuivra cette année sa politique volontariste en faveur des formations (via une labellisation régionale) et des appareils de formation (six projets de rénovation sont programmés). Elle prendra par ailleurs toute sa part en augmentant le nombre d'apprentis au sein de ses propres effectifs, notamment sur les métiers de l'entretien bâtimentaire, de l'informatique, ou encore de la restauration.

NOUVEAUX DISPOSITIFS

En 2020, la crise a mis à mal un grand nombre de dispositifs en faveur de la jeunesse - qu'il s'agisse de la tenue du Nouveau Festival des Lycéens, des accompagnements à la mobilité internationale ou encore du dispositif de soutien au permis B. Des adaptations ont été mises en œuvre : il en est ainsi des Olympiades des Métiers qui ont été maintenues, mais organisées en distanciel. Tous ces dispositifs devraient logiquement retrouver en 2021 leur public, bien que la reprise puisse être progressive, notamment sur les séjours à l'étranger. Aussi à budget constant, de nouveaux dispositifs exceptionnels seront portés notamment la mise en place d'une offre culturelle numérique au sein des établissements et une aide à la vie quotidienne (aide alimentaire et hygiène).

Ce budget pour 2021 est également un budget solidaire. Il porte les crédits (1,5M€) assurant le soutien aux familles de lycéens fragiles pour les aider à assumer les charges de transports, de restauration, d'hébergement ou d'équipement numérique.

0 commentaires
Envoyer un commentaire