Limoges 9° C
mardi 23 avril

Simone et Michel veulent pouvoir continuer à transporter leur fils

07h00 - 20 mars 2024 - par Jacques GRARE
Simone et Michel veulent pouvoir continuer à transporter leur fils
L'âge avançant, Simone et Michel ne pourront pas continuer à porter leur fils et à soulever son fauteuil roulant

Un couple de Saint-Brice vient d'ouvrir une cagnotte en ligne pour financer le nouveau véhicule qu'ils convoitent afin de continuer à transporter Sébastien, leur fils polyhandicapé, qui vit la semaine dans un centre spécialisé.

Depuis 38 ans, Simone et Michel s'occupent de Sébastien, leur fils polyhandicapé. Au fil des années, leur vie s'est organisée autour de lui, pour le laver, lui donner ses repas, mais également le distraire. « La semaine, il vit dans un centre spécialisé, mais il passe ses week-ends et les vacances avec nous », explique Simone. Et ces séjours familiaux sont importants pour tous, car même s'il ne peut quasiment pas bouger, Sébastien exprime sa joie de se retrouver en famille, de jouer avec ses proches et aussi de profiter de son chien Lucky, d'autant que ses parents organisent de nombreuses sorties pour briser la monotonie d'un quotidien pas toujours rose. « Chaque année, nous allons en vacances sur la côte vendéenne, lui faire respirer l'air marin et l'emmener visiter les aquariums ou les parcs animaliers », précise Michel. Mais ces séjours relèvent de la véritable expédition. « Il faut pouvoir transporter le fauteuil, le vélo qui s'y accroche pour les balades, mais également les nombreux accessoires nécessaires à l'hygiène de notre fils », ajoute le couple de retraité.

Il y a quelques années, Sébastien a été opéré de la colonne vertébrale et ne peut plus plier son dos. Il dispose donc d'un fauteuil spécialement adapté à sa situation. « Ce fauteuil est équipé d'un dossier spécial, qui ne se démonte pas, et encore moins lorsque Sébastien est dedans. Jusqu'à présent, je le sortais du siège pour l'installer dans notre véhicule, mais cela devient de plus en plus difficile, car Sébastien pèse 55 kg et comme il ne peut bouger aucun membre, il ne m'aide pas. Le fauteuil pèse 38 kg, nous sommes obligés d'être deux pour le glisser à l'arrière de notre véhicule. Nous avons pleinement conscience que cette situation ne pourra plus durer bien longtemps », constate Michel. Et les offres de transport en commun adaptées, publiques ou privées, ne couvrent pas les besoins de déplacement de la famille, surtout lorsqu'on vit en milieu rural.

Le couple s'est donc mis en quête d'un nouveau véhicule, mais les contraintes sont nombreuses. « Il faut un véhicule disposant d'une hauteur de plafond suffisante pour qu'il puisse être équipé de rails et d'un plateau sans avoir besoin de modifier le bas de caisse. Il faut qu'il ait des vitres latérales et que l'on puisse amener le fauteuil le plus près possible de l'avant afin que l'on puisse s'occuper de Sébastien durant le trajet. Nous n'avons trouvé qu'un seul modèle répondant à tous ces critères », annonce Michel. Ce véhicule neuf vaut près de 47 000 €. « Ce prix comprend les travaux d'adaptation, qui sont financés à hauteur de 4 400 € par la MDPH. Nos retraites d'ouvrier et de fonctionnaire ne nous permettent pas de financer un tel achat », se désole Simone.

« Nous avons recherché un véhicule d'occasion, mais c'est difficile à trouver et au final, cela risque de coûter aussi cher », précise le couple, qui a donc sonné à toutes les portes pour trouver de l'aide. « Nous avons sollicité la caisse d'allocations familiales, l'assurance maladie, nos caisses de retraite, notre mutuelle, les collectivités locales, mais nous n'avons essuyé que des réponses négatives. Nous avons écrit à Brigitte Macron, qui a répondu qu'elle n'avait pas de budget pour ce type d'intervention et nous a invités à interpeller le préfet de région à qui elle a transmis notre courrier, mais pour le moment, nous n'avons pas été contactés par ses services. Nous avons également contacté les associations caritatives, en vain. Nous sommes désemparés », se désole Simone.

La cagnotte est ouverte pour un an, le temps nécessaire à la livraison et aux aménagements.

Pour faire un don en ligne : https://app.lacagnottedesproches.fr/cagnotte/un-vehicule- tpmr-pour-seb/. Pour d'autres modes de paiement, contacter la famille au 06.80.27.40.68.

0 commentaires
Envoyer un commentaire