Limoges 23° C
vendredi 19 août

Quels moyens de garde en relais de l'école ? (Dossier spécial aide à la personne)

07h00 - 21 juin 2022
Quels moyens de garde en relais de l'école ? (Dossier spécial aide à la personne)
Et pourquoi ne pas faire appel à une structure dédiée à l'aide à la personne ? (© Dan Race Fotolia)

Quand l'enfant entre à la maternelle, il faut changer d'organisation et trouver un mode de garde en relais de l'école. Plusieurs solutions d'accueil sont possibles.

C'est sa toute première rentrée. Pas encore à la grande école mais déjà en section maternelle. Un moment inoubliable qui n'est pas sans poser problème quant à l'organisation familiale, particulièrement quand les deux parents travaillent. Il faut en effet changer (ou adapter) le mode de garde qui a prévalu depuis ses premiers mois et trouver un moyen d'accueil en dehors des heures de classe.

Les garderies périscolaires offrent une solution très pratique. Ce sont des structures municipales ou associatives permettant aux parents de déposer leurs enfants à l'école avant l'entrée effective en classe et d'aller les chercher le soir après l'heure de sortie. Si l'amplitude horaire diffère selon les communes, elle court en général entre 7 heures et 7 h 30 le matin et jusqu'à 18 h 30 ou 19 heures le soir.

L'encadrement au sein du groupe scolaire est adapté avec une prise en charge par des animateurs ou des agents territoriaux spécialisés des écoles maternelles (ATSEM). Il peut consister en une simple surveillance ou proposer des activités d'éveil manuelles, culturelles, sportives ou artistiques. À ne pas confondre toutefois avec les activités périscolaires imposées dans le cadre de la réforme des rythmes scolaires.

Soumis à une inscription préalable, l'accueil avant ou après l'école est payant, les tarifs étant calculés en fonction du quotient familial.

Vous avez aussi la possibilité de recourir à une assistante maternelle agréée, dont vous êtes l'employeur. Si c'est déjà celle qui gardait votre enfant à plein temps auparavant, vous devez rediscuter avec elle les conditions de son contrat. À savoir, les nouveaux horaires où elle accueille votre enfant, ses nouvelles attributions (aller le chercher à l'école) et son salaire, parfois plus élevé en périscolaire que pour une garde à temps plein.

Vous pouvez aussi faire appel à une garde à domicile, via un organisme agréé ou en trouvant par vous-même une baby-sitter. Elle pourra prendre votre enfant en charge à la sortie de l'école et rester avec lui chez vous jusqu'à votre retour. Cette solution est certainement la plus onéreuse mais elle peut être partagée avec une autre famille habitant à proximité, ce qui en diminue le coût et en augmente la convivialité car la garde a lieu en alternance au domicile des deux familles.

Dans tous les cas, des aides au financement peuvent être attribuées par la Caisse d'allocations familiales.

0 commentaires
Envoyer un commentaire