Limoges 23° C
vendredi 19 août

Piles jetables ou rechargeables ?

09h00 - 12 décembre 2021

LE RENDEZ-VOUS CONSO.

De nombreux jeux et jouets qui seront offerts à Noël nécessitent des piles mais lesquelles choisir ?

Les piles alcalines jetables restent les préférées des consommateurs, à tort. Il y a beaucoup à gagner en renonçant à cette mauvaise habitude. Leurs homologues rechargeables (accus) sont en effet imbattables, elles font faire de belles économies et polluent nettement moins.

Quelle pile pour quel usage ?

Les piles rechargeables

Hyper économiques, les rechargeables conviennent à tous les appareils qui consomment beaucoup. Ce qui va des jouets électroniques ou télécommandés aux lampes torches et frontales en passant par des objets aussi courants qu'une souris ou un casque sans fil, un appareil photo ou une brosse à dents électrique, s'ils ne sont pas dotés d'une batterie avec chargeur.

Les piles jetables

Les seuls usages qui justifient les jetables se cantonnent aux appareils consommant peu, typiquement les réveils, les télécommandes TV, les horloges, les calculatrices, les détecteurs de fumée. Elles y fonctionnent des années sans faiblir, c'est idéal.

Le voltage des piles

Il existe une différence de voltage entre les rechargeables et les jetables, 1,2 V contre 1,5 V. Cette différence n'a strictement aucune importance, pour deux raisons : la plupart des appareils fonctionnent à moins de 1 V de tension ou à 1 V ; la tension des piles jetables (1,5 V) chute très vite si l'appareil consomme beaucoup.

En résumé

Pile jetable ou rechargeable, la question ne devrait même plus se poser tant les rechargeables sont économiques. Les piles rechargeables de format AA les plus performantes ont une capacité supérieure à 2 100 mAh. Les piles jetables devraient être exclusivement réservées aux appareils qui consomment très peu, tels que les réveils, les télécommandes, les calculatrices. Les piles alcalines jetables ne supportent pas le froid. Les utiliser dehors en hiver, c'est un gâchis financier et beaucoup de déchets polluants générés.

L'ingestion d'une pile bouton peut tuer un jeune enfant. Elles ne doivent jamais se trouver à la portée des tout-petits, ils n'ont aucune conscience du danger.

Que faire des piles usagées ?

Compte tenu de leur composition polluante, les piles ne doivent jamais être jetées dans la nature ou à la poubelle. Tous les magasins qui en vendent, de la grande surface au plus petit point de vente, ont d'ailleurs l'obligation de les reprendre gratuitement, que leur borne à piles usagées soit visible ou non. Il est d'autant plus important de les rapporter qu'elles se recyclent et renferment des métaux recherchés.

Les rechargeables font évidemment beaucoup moins de déchets polluants à collecter puis à recycler. 

Autant qu'il est possible, branchez vos appareils sur une prise de courant pour les recharger, au lieu d'acheter des piles.

Jacques RobertUFC-Que Choisir de la Haute-VienneContact : 05.55.33.37.32.Site Web : hautevienne.ufcquechoisir.frFacebook : www.facebook.com/ufchautevienne

0 commentaires
Envoyer un commentaire