Limoges 7° C
jeudi 27 janvier

Quand le monde du handicap rencontre celui de la culture (Dossier spécial handicap)

14h00 - 29 novembre 2021
Quand le monde du handicap rencontre celui de la culture (Dossier spécial handicap)
Le jury (de gauche à droite) avec Marie-Aude Torres-Maguedano, directrice exécutive de l'Unapei, Armande Roque, administratrice nationale de l'Unapei, Grégori Baquet, comédien, Anne Roumanoff, humouriste, Luc Gateau, président de l'Unapei, et Eglanti - ©

« L'Essentiel » ou quand les « invisibles » de l'Unapei rejoignent « les non-essentiels » de la culture.

Le projet « L'Essentiel », lancé dans le cadre du fonds d'urgence Covid19, permet une véritable rencontre entre les personnes en situation de handicap intellectuel et le monde artistique. De cette alliance vont naître des formes culturelles inédites : œuvres vivantes, musicales, picturales ou audiovisuelles... chacun laissant libre cours à son imagination.

Partant du principe que l'expression artistique permet une forme de soutien et de répit, ce projet permettra aux personnes en situation de handicap intellectuel, à leurs familles et aux professionnels qui les accompagnent, de s'entraider, d'innover, de s'épanouir et de retrouver une vie sociale trop souvent malmenée pendant ces longs mois de crise sanitaire.

Dans le cadre du prix « L'Essentiel », les associations du réseau Unapei ont été invitées à imaginer un projet artistique en collaboration avec les acteurs culturels de leur territoire et les artistes. Dans une démarche totalement inclusive, il s'agissait de donner la possibilité aux personnes en situation de handicap intellectuel d'exprimer ce qui est « essentiel » pour eux.

Gregori Baquet, Églantine Emeye et Anne Roumanoff ont accepté de participer à ce projet, en devenant des membres prestigieux du jury final, aux côtés notamment de monsieur Gateau, président de l'Unapei. 7 projets lauréats ont été sélectionnés et recevront une aide financière pour réaliser leur création d'ici mars 2022 !

Les projets lauréats

Parmi les 67 dossiers reçus, 7 projets ont finalement été retenus par le jury et se verront remettre une dotation financière qui leur permettra de voir le jour, d'ici quelques semaines...

En Nouvelle-Aquitaine, trois d'entre eux ont été distingués. En Charente, l'Adapei 16 propose de vivre une expérience commune de pratique et de transmission artistique, en sensibilisant les univers artistiques et médico-sociaux l'un à l'autre : création d'une stop-motion, production d'une pièce de théâtre, création d'une exposition sont au programme. En Charente-Maritime, l'association Emmanuelle affirme à travers son projet « qu'il existe autant d'artistes chez les personnes exceptionnelles que chez les autres ». Un atelier slam et un atelier de pratique instrumentale permettront à toutes et à tous d'exprimer, de s'exprimer autour de ce qui essentiel pour chacun. Enfin, en Gironde, l'association Adapei 33 s'est fixé l'ambition de réaliser une grande fresque de photos avec la participation d'un photographe et d'un plasticien. Les photos seront prises à l'occasion d'ateliers d'éveil musical et d'expression corporelle mêlant personnes en situation de handicap et professionnels.

0 commentaires
Envoyer un commentaire