Limoges 3° C
samedi 27 novembre

Le Limoges CSP prêt à retrouver son rang

08h30 - 01 septembre 2021
Le Limoges CSP prêt à retrouver son rang
Les entraînements sont très physiques - ©

La feuille de route du nouveau coach Massimo Cancellieri est claire : permettre au club limougeaud de retrouver sa place au sommet de l'élite du basket français. Un objectif qui se traduit par une préparation exigeante, face aux meilleures armadas européennes.

Dès leur retour à Beaublanc, les basketteurs limougeauds ont compris que les vacances étaient terminées. « Tout le monde est arrivé en bonne forme physique et c'est tant mieux car les premiers entraînements ont été intenses. Massimo Cancellieri est très exigeant sur l'investissement des joueurs et nous a programmé des séances qui ont demandé beaucoup d'énergie. Mais il fallait bien ça pour se remettre rapidement dans le bain de la compétition, car nous attaquons la présaison avec deux grosses écuries. Et quand on te propose de jouer le Barça, tu ne te poses pas la question de savoir si tu es prêt ou pas, tu y vas avec ce que tu as et tu fais au mieux. C'est une grande expérience pour tous de pouvoir ainsi côtoyer le très haut niveau et essayer de s'approprier ce qu'ils font de mieux », avoue Nicolas Lang.

Ce lundi 30 août, pour leur deuxième match de préparation, les hommes de Massimo Cancellieri ont affronté le FC Barcelone, champion d'Espagne et finaliste de l'Euroligue. Un choix d'autant plus surprenant que le Limoges CSP n'est pas engagé dans la compétition européenne cette saison. « Nous allons pouvoir nous concentrer sur le championnat français, avec une seule rencontre par semaine, sans long déplacement, je m'attends donc à ce que l'on soit vraiment prêt, mentalement, tactiquement et physiquement à tout donner à chaque match », ajoute l'arrière français à l'aube de sa 3saison à Limoges.

PRÉPARATION INTENSE

En confrontant son groupe avec l'élite du basket européen, le tacticien italien, qui a entraîné aux côtés de grands noms du basketball européen comme Luca Banchi, Jasmin Repesa et Simone Panigiani, veut ainsi jauger les qualités collectives de l'équipe. « J'ai souhaité que cette préparation apporte la charge physique la plus importante, c'est pourquoi j'ai cherché à confronter mon groupe aux plus grosses équipes, afin d'avoir une densité de jeu très importante et charger le plus possible les joueurs. En combinant ainsi le rythme de travail avec celui de la compétition, je souhaite créer un état d'esprit dès la première rencontre de présaison, pour être parfaitement prêt pour l'ouverture du championnat face à Nanterre », justifie Massimo Cancellieri. Les Limougeauds pourront d'ailleurs juger des qualités de la nouvelle équipe dès le mercredi 1er septembre, face à Boulazac.

Ils découvriront aussi les trois nouveaux joueurs ayant signé avec le Limoges CSP. Crawford Palmer, le directeur sportif, est satisfait de la qualité de ce recrutement réalisé dans un contexte difficile puisque le budget de la saison à venir a été amputé des recettes générées par la compétition européenne. « Cette absence d'exposition nous a privés d'une grande part des joueurs présents sur marché. Le contexte sanitaire a également fortement restreint les mutations des joueurs évoluant dans les championnats américains. Nous avons donc basé notre choix sur les critères physiques et d'énergie, en recherchant des joueurs qui ont faim et vont donc tout donner à chaque match. C'est, par exemple, le cas de Gerry Blakes (27 ans, 1,93 m), qui l'an dernier, à Cholet, a été cantonné à un rôle de combo et n'a pas pu exprimer ses qualités de meneur de jeu. Il a choisi de nous rejoindre pour montrer ce dont il est capable. Ces recrutements vont de pair avec le changement de coach, qui apportera une approche plus défensive et physique. Et, sur ces deux aspects, nous sommes déjà bien servis ».

BÂTIR LA COMMUNAUTÉ

Tout est donc réuni pour écrire un nouveau chapitre de l'aventure du CSP. « Les premiers contacts avec l'équipe sont positifs, j'ai trouvé des joueurs heureux de reprendre l'activité. J'attends que cette belle attitude du premier jour demeure constante jusqu'au dernier. Mon leitmotiv pour l'équipe sera de cultiver l'esprit de communauté, celle qui doit se créer au sein de l'équipe évidemment, mais aussi avec l'ensemble des salariés et bénévoles du club. Nous allons devoir écrire une nouvelle page de la grande histoire de Limoges CSP et de cette ville qui aime le beau jeu. Nous grandirons ensemble, en avançant dans la même direction. Je veux que mes joueurs se battent à chaque match, pour que notre public soit fier de cette équipe. Notre parcours se construira pas à pas, match après match, avec une vision à long terme », prévient le coach Massimo Cancellieri.

De quoi régaler l'exigent public de Beaublanc qui va pouvoir à nouveau transformer ce lieu mythique en un chaudron bouillant tant redouté par les adversaires du Limoges CSP.

0 commentaires
Envoyer un commentaire