Limoges 14° C
dimanche 16 mai

BMX : Nouvelle piste pour nouvelles ambitions

08h00 - 07 avril 2021
BMX : Nouvelle piste pour nouvelles ambitions
Le club de Limoges forme de nombreux pilotes - ©

Avec cette nouvelle piste sur le complexe sportif de La Basse, Limoges compte bien devenir rapidement un spot prisé de toute l'élite du BMX. Cet équipement moderne va également renforcer le niveau des pilotes locaux.

Depuis sa création en 1990, la piste du Val de l'Aurence a permis de former quelques pépites du BMX.

Mais, aujourd'hui, cet équipement est à bout de souffle. « La piste est en mauvais état et sa rénovation posait de gros problèmes techniques liés notamment au franchissement de la rivière qui borde le site », explique Sylvie Rozette, l'adjointe aux sports. Le site de La Basse a rapidement fait consensus entre les responsables du club et les élus municipaux, car il est facilement accessible et dispose d'un grand parking. « Les nombreux établissements scolaires présents à proximité vont pouvoir profiter de cette nouvelle piste qui s'inscrit également dans le programme du savoir rouler, développé par le ministère chargé des sports », précise-t-elle.

La nouvelle piste permettra surtout d'accueillir à nouveau des compétitions nationales et européennes. « La conception de cet équipement a été encadrée par un conseiller de la fédération française de cyclisme », insiste l'élue limougeaude, très soucieuse que cette piste corresponde parfaitement aux attentes des futurs utilisateurs. Elle tombe à pic pour le club limougeaud qui compte actuellement 70 pilotes et qui mise beaucoup sur cette nouvelle infrastructure pour relancer ses activités. « Cette piste va apporter aux pilotes un tracé moderne qui leur permettra de bien progresser techniquement. Mais, elle va surtout nous autoriser à organiser à nouveau des compétitions », se réjouit Michel Lansade, le président du BMX club de Limoges.

SPORT SPECTACULAIRE

Si les conditions sanitaires le permettent, le club envisage d'ailleurs de baptiser son nouvel équipement en y recevant, en octobre prochain, une première grande course. Et il espère bien accueillir un challenge de France, une compétition interrégionale, dès l'an prochain. « Nous sommes également candidats à l'organisation d'une coupe de France en 2023. C'est une compétition qui rassemble entre 600 et 700 pilotes de très haut niveau », prévient-il. Autant d'occasions de promouvoir la discipline auprès du public et de recruter de nouveaux adeptes. « C'est un sport très spectaculaire, car sur un circuit comme celui-ci, les pilotes élite peuvent atteindre les 60 km/h et boucler un tour de piste en un peu plus de 30 secondes, ce qui était impossible sur la piste du Val de l'Aurence » précise Michel Lansade.

Le club limougeaud discute avec l'académie pour ouvrir une classe sportive dédiée au BMX et envisage également de créer une division nationale afin d'accompagner le plus longtemps possible ses meilleurs pilotes. « L'atout principal de cette nouvelle piste sera sa bute de départ à 5 mètres. Nous serons le premier club de Nouvelle-Aquitaine à proposer ce type d'équipement à nos licenciés. Cela permettra d'attirer les meilleurs pilotes du moment pour organiser des stages, par exemple », ajoute-t-il.

La piste sera éclairée et clôturée, car, du fait de ses caractéristiques techniques, elle ne pourra pas rester en accès libre. Mais, la piste du Val de l'Aurence demeurera ouverte à tous les Limougeauds.

La construction de cette nouvelle piste a également permis à la ville de Limoges d'être retenue, avec le CREPS de Bordeaux, comme centre de préparation aux Jeux Olympiques pour la discipline.

Ces travaux, d'un montant total de 847 000 € HT ont aussi offert l'opportunité de restructurer le site sportif de La Basse. « Nous avons même pu réutiliser la terre extraite du chantier pour réaliser un terrain de softball », se félicite Sylvie Rozette.

0 commentaires
Envoyer un commentaire