Limoges 29° C
dimanche 13 juin

« Big up » pour un Camp spécial

11h00 - 09 mars 2021
« Big up » pour un Camp spécial
F. Weis et J.-P. Robert ont scellé leur partenariat - ©

Pour sa 5e édition, le Big Camp organisé cet été en Corrèze par Frédéric Weis, va s'ouvrir au basket fauteuil et au sport adapté. L'ex-basketteur du CSP Limoges souhaite ainsi renforcer les liens entre les jeunes valides et ceux souffrant d'un handicap. Une grande première en France.

Au fil des ans, le Big Camp de l'ancien basketteur du CSP et des Bleus a su cultiver sa différence. « Chez nous, les coachs ne se cantonnent pas qu'aux entraînements, ils accompagnent les enfants tout au long de leur séjour », explique Frédéric Weis. Après Aixe-sur-Vienne et Limoges, l'édition 2021 posera ses valises en Corrèze, au centre sportif Espace 1000 Sources, au cœur du PNR de Millevaches. « Récemment rénové, ce complexe haut de gamme est agréé pour la préparation des Jeux Olympiques Paris 2024. Ce sera donc un symbole fort pour tous nos petits pensionnaires », ajoute-t-il.

Destiné aux jeunes basketteurs, le Big Camp leur permet de progresser en suivant la formation d'entraîneurs réputés. La fermeture des salles de sport et l'arrêt des championnats n'ont pas découragé les organisateurs de cette 5e édition, bien au contraire. « Nous attendons 160 enfants », s'enthousiasment-ils. Mais cette année, ce Big Camp aura une saveur particulière, puisque qu'il va s'ouvrir au basket fauteuil et au basket adapté, ce qui constitue une grande première en France. « C'est un projet qui me tient particulièrement à cœur, puisque mon fils Enzo est atteint d'autisme », prévient Frédéric Weis, qui souhaite également beaucoup plus féminiser son camp. Et pour cela, il s'est tourné vers le LABC en Limousin. « Nous avons très vite accepté, car les valeurs de ce projet s'inscrivent pleinement dans la démarche du LABC qui figure parmi les 22 clubs français à avoir obtenu le label citoyen fédéral trois étoiles », précise Jean-Paul Robert, son président.

FAVORISER LES ÉCHANGES

Le LABC n'est pas le seul club partenaire de l'opération, puisque Frédéric Weis a également rallié le TUESG Basket Saint-Germain-en-Laye (Yvelines), le Sud Mayenne Basket (SMB) et l'Elan Sportif des Pennes Mirabeau (ESPM Basket) dans les Bouches-du-Rhône.
Pour le LABC, cette initiative tombe à pic, car « elle s'inscrit dans une dynamique de retour au jeu en proposant à nos licenciés un camp d'été dans une période très compliquée pour la pratique sportive. Nous ne doutons pas qu'elle suscitera l'enthousiasme parmi nos jeunes joueuses », ajoute Jean-Paul Robert, ravi de saisir l'opportunité de promouvoir la section handisport du club. « Nous visons à devenir l'un des pôles d'entraînement de l'équipe de France », annonce-t-il.

Le camp va permettre aux jeunes joueurs valides qui y seront réunis durant trois semaines, de découvrir le basket fauteuil et d'échanger avec leurs camarades handisports. Quant au camp de basket adapté, il se déroulera sur une semaine seulement. « Nous avons souhaité débuter ce camp avec des joueurs souffrant d'un handicap léger, mais nous espérons rapidement intégrer des autistes plus lourdement affectés », annonce F. Weis qui a par ailleurs créé l'association Big Camp pour récolter des fonds afin d'aider les structures luttant contre ce handicap.

Dans ce temple du sport nature, les organisateurs ont banni l'usage du plastique et privilégié les producteurs locaux. Afin de préserver la bonne homogénéité des groupes, ce camp ne sera ouvert qu'aux jeunes basketteurs nés entre 2003 et 2009. Et le tarif reste très raisonnable.

Contact : bigcampfw@gmail.com

0 commentaires
Envoyer un commentaire