Limoges 6° C
vendredi 04 décembre

Des formateurs de qualité à l'Asptt natation

14h00 - 28 octobre 2020
Des formateurs de qualité à l'Asptt natation
Axel Lees à l'oeil sur les moindres détails - ©

La natation est un sport exigeant une bonne technique pour réaliser la meilleure performance. Si les nageurs de l'Asptt Limoges remportent régulièrement des médailles, c'est en partie grâce à la qualité de l'encadrement des jeunes nageurs.

Au bord du bassin, les conseils fusent : « Gardez bien les bras tendus et utilisez bien vos appuis pour vous propulser dans l'eau ».

Dans l'eau, les petits nageurs bonnet d'or avenir 2 écoutent les conseils de cet entraîneur, qui a le double de leur âge, mais sait se faire respecter. Et pour cause, Axel Lees parle en toute connaissance de cause, car après avoir consacré son enfance à la compétition, il a décidé de transmettre son expérience aux jeunes de son club.

« La saison dernière, je l'ai fait dans le cadre d'un service civique et depuis cette année, j'alterne l'encadrement et mes études de commerce », lance-t-il. Après avoir fait la fierté de son club et collectionné les médailles, dont une de bronze aux championnats de France, Axel passe désormais le plus clair de son temps au bord du bassin : « Je nage encore un peu, mais uniquement pour le plaisir ».

Expérience

Axel Lees a débuté la natation vers l'âge de 8 ans, à l'Asptt Limoges, puis a rejoint le centre d'entraînement du comité départemental. En 2018, insatisfait de ses performances, il décide d'arrêter la compétition, mais ne voulait pas couper le lien avec son club. « L'Asptt m'a proposé d'encadrer les jeunes », se souvient-il. Axel n'est pas aussi diplômé que d'autres salariés du club, mais il possède une précieuse expérience de la compétition. « À ce stade, nous leur apprenons surtout les bonnes techniques. Je leur répète ce que me disaient mes entraîneurs, mais également tout ce que j'ai appris. Cette expérience des compétitions me permet de remarquer les erreurs qu'ils peuvent commettre, car j'ai commis les mêmes qu'eux », explique-t-il.

Transmission

Même si la saison dernière a été écourtée à cause de la pandémie, Axel Lees a pu constater la progression des nageurs de son groupe. « Il y avait une bonne dynamique entre les nageurs, à tel point que certains, qui en début de saison étaient un peu réticents, sont rapidement devenus bien plus enthousiastes à participer aux entraînements. À leur âge, l'ambiance au sein du groupe est bien plus importante que les performances. Les parents semblent également apprécier que les entraîneurs soient jeunes et anciens compétiteurs », constate-t-il.

« Cette transmission est source d'espérance pour les années à venir », renchérit Christophe Demathieu, le président de la section natation. Cette démarche ne doit donc rien au hasard. Elle s'inscrit dans le projet global sportif, ayant vocation à accueillir le plus grand nombre, quel que soit son niveau de pratique. Le club, qui l'an dernier, comptait plus de 800 adhérents, accueille les plus jeunes au sein de son école de natation et participe à toutes les compétitions, du niveau départemental à l'international, sans oublier la nage loisirs pour les adolescents et le sport santé pour les plus âgés.

Trois labels

« Les trois labels détenus depuis quatre saisons et l'invitation par Gilles Sézionale, le président de la Fédération française de natation, et Julien Issoulié, le directeur technique national à participer au groupe des clubs d'excellence natation course et eau libre depuis début janvier 2020, nous conforte dans cette orientation », ajoute C. Demathieu.

0 commentaires
Envoyer un commentaire