Limoges 20° C
vendredi 21 juin

Festival de la BD : les auteurs ne vont pas buller

07h00 - 27 mai 2024 - par Info Haute-Vienne
Festival de la BD : les auteurs ne vont pas buller
Le président d'honneur du festival Aurélien Morinière a réalisé l'affiche de cette édition 2024

La 7e édition du festival de BD de Saint-Léonard-de-Noblat, organisée par l'association Bande de bulles, a lieu les 1er et 2 juin, en présence d'une vingtaine d'auteurs.

En amont, samedi 25 mai sont programmées deux séances en lien avec le festival : Hokusai d'une durée de 1h30 à 18h et Le garçon et le héron d'une durée de 2h à 20h30 (tarifs : 6€ pour un seul film, 10€ pour les deux). Pour les personnes enchaînant les deux projections, il est possible de réserver les billets et une pause « sushi » entre les deux séances en avisant la bibliothèque avant le 22 mai (05.55.56.76.87 ou bibliotheque.municipale@ville-saint-leonard.fr).

Les auteurs présents

Aucha, Miceal Beausang-O'Griafa, Nicolas Bègue, Bertrand Benoit, Olivia Benoit, Stéphane Blanco, Bones, Tom Buylne, Bernard Capo, Katia Even, Galien, Nicolas Guenet, Patrick Hitte, Pauline Kalioujny, Régis Loisel, Frédéric Marniquet, Stéphane Perger, Jean-Charles Poupart, Fabien Rypert et bien sûr Aurélien Morinière, le président d'honneur du festival. Les visiteurs pourront le rencontrer, avec son scénariste pour se faire dédicacer son fabuleux travail sur Visages, son œuvre historique en 4 tomes.

Les bouquinistes Sasha et Dominique viendront avec des stocks de livres d'occasion et de nombreuses raretés. Sasha étant plus généraliste, Dominique sera orienté manga et sera accompagné de Germain Kaniza qui fera des démonstrations en direct live de dessins sur tablette. Ce dernier est notamment connu pour la réalisation des affiches de Paris Manga.

Vendredi 31 mai de 19h30 à minuit : Inauguration du festival à l'espace Denis-Dussoubs à Saint-Léonard-de-Noblat. Les 1er et 2 juin de 9h30 à 12h30 et de 14h à 18h30 : rencontre des artistes et dédicaces sur le site du festival.

0 commentaires
Envoyer un commentaire