Limoges 9° C
jeudi 29 février

Déchets : des gestes beaux, bons et utiles (Dossier bio/environnement)

07h00 - 23 novembre 2023 - par Info Haute-Vienne
Déchets : des gestes beaux, bons et utiles (Dossier bio/environnement)

La crise climatique et l'épuisement des ressources naturelles par extraction des matières premières dans le sol interrogent nos pratiques de consommation et nos rapports à nos déchets. Compétent sur la réduction des déchets, le SYDED se doit de participer au changement global à une échelle locale.

Grâce à sa démarche prospective « SYDED 2035 », le syndicat adopte aujourd'hui une position claire sur son territoire avec comme moteur : l'économie circulaire.

Une stratégie qui doit non seulement permettre de réduire les déchets, mieux les gérer, mais aussi de sortir d'une vision des déchets comme des rebus à traiter et à faire disparaître, d'engager un changement de pratiques pour réduire à la source les déchets, d'allonger la durée de vie des objets, réparer et valoriser. Le déchet de certains peut devenir la ressource des autres !  Pour concrétiser la volonté politique de travailler main dans la main sur cette question de l'économie circulaire, 11 communautés de communes, le SICTOM Sud Haute-Vienne et le SYDED ont signé une charte d'engagement au service de la transition vers l'économie circulaire pour tous les acteurs (habitants, associations, collectivités, entreprises...).  Le rôle du SYDED et des communautés de communes est de mettre en relation les acteurs du territoire et de créer cette synergie autour de projets concrets. Ainsi, en partenariat avec la Chambre des métiers de la Haute-Vienne et trois communautés de communes, le syndicat coordonne actuellement une réflexion sur la mise en place d'une consigne sur les bouteilles en verre pour les producteurs locaux de boissons, comme les brasseurs et pomiculteurs par exemple, pouvant déboucher également à terme sur la création d'une unité de lavage des différentes bouteilles.

Erreurs de tri

L'élargissement des consignes de tri concernant les emballages ménagers de 2020 a permis de capter un flux important de nouvelles matières, évitant ainsi leur incinération. Cependant, certaines « erreurs de tri » subsistent, comme par exemple, le plus souvent, les ordures ménagères, les cartons, le verre ou encore les objets en plastique retrouvés dans les conteneurs papier et emballages ménagers.

Quel qu'il soit, un déchet mal trié perturbe fortement le processus de tri de l'unique centre de recyclage du département basé à Beaune-les-Mines. De plus, des conséquences financières, à terme, se répercutent sur les usagers, mais engendrent aussi des incidences environnementales et sanitaires : transports de déchets superflus, pollutions, déchets non recyclés donc non valorisés, mise en danger de la santé des agents...

En raison d'erreurs de tri, 29 % des tonnages entrants ne peuvent pas faire l'objet d'une valorisation pour la fabrication de produits recyclés.

Beau geste 

Le SYDED vient de lancer une nouvelle campagne de sensibilisation sur les bons gestes de tri avec des visuels « décalés » pour rappeler à tous quelques gestes simples pour bien trier, faciliter la chaîne du recyclage et contribuer ainsi à la préservation des ressources naturelles. Cet affichage a pour vocation de donner du sens au bon geste de tri et faire prendre conscience que ce dernier peut devenir simple. La danse classique, forte de valeurs positives universelles, engage la précision et la rigueur. Le « beau geste » par la posture, la technique, l'engagement appelle à un « bon geste » accessible à tous. Six thématiques mettent en avant le bon geste à adopter pour le tri de ses déchets.

Sortez-moi de là !

Sur la base d'une initiative prise par le SMICVAL, syndicat mixte de collecte et de traitement des déchets du Libournais en Haute-Gironde, le SYDED et son comité syndical ont décidé de soutenir, signer et relayer le plus largement possible le Manifeste contre les plastiques à usage unique et le suremballage à destination des industriels et du Ministère de la transition écologique. Au-delà de l'interpellation des industriels, le manifeste propose 10 actions pour une déplastification massive des produits mis sur le marché et à une réduction du suremballage.

Le syndicat souhaite récolter un maximum de signatures via la plateforme change.org : https://www.change.org/p/exigez-moins-d-emballages-plastiques

0 commentaires
Envoyer un commentaire