Limoges 9° C
mardi 23 avril

Le Théâtre de la Passerelle : trois coups de coeur de la présidente

07h00 - 20 juillet 2023 - par Info Haute-Vienne
Le Théâtre de la Passerelle : trois coups de coeur de la présidente
Edgar Bori écrit comme il est...

Le Théâtre de la Passerelle a présenté la programmation de septembre à décembre 2023 de cette saison 37 dédiée à l'actrice Maria Beloso Hall.

À retrouver les trois coups de cœur de Martine Jacob, la présidente :

Histoires courtes par le collectif ALEAS (du 28 au 30 septembre à 20h) avec Lolita et Stéphane Czeski. « Il y a des histoires qui marquent une vie, celle-ci en fait partie... Elle a pris naissance au conservatoire de Bordeaux, a grandi grâce au soutien indéfectible de Michel Bruzat au Théâtre de la Passerelle puis s'est épanouie avec plus de 50 représentations jouées notamment au Festival d'Avignon.

En 2010, cette première création engagée entre danse et théâtre a fait naître le parcours artistique de cinq jeunes femmes toutes devenues aujourd'hui artistes professionnelles confirmées », écrit la chorégraphe.

Poésinutiles (du 10 au 14 octobre à 20h et le 15 octobre à 18h). Dans la continuité du travail réalisé en 2017 avec Michel Bruzat, Edgar Bori revient avec ses mots dits et chantés soudés à ceux de Michel Garneau (1939-2021). Une rencontre entre ces trois hommes liés par leurs Poésinutiles à vivre, de Poésivernale à Vendredir en passant par Poésitinérant et Le salon de l'habitation, voire Poésizi et autres bonheurs éphémères. La poésie de Bori va au plus près du réel. Bori écrit comme il est.

Yapp's Nickelodeon (20 et 21 octobre à 20h, 22 octobre à 18h). Original, virtuose et surprenant ! C'est l'histoire d'un musicien qui durant le confinement a cherché un moyen pour maintenir son moral et celui de son public. Yapp a ainsi fait des vidéos, jouant de tous les instruments et accompagnant sa musique d'images, avec un mélange de musiques yiddish et tzigane.

Programme complet (et à retrouver au fil de nos éditions) : theatredelapasserelle.fr

0 commentaires
Envoyer un commentaire