Limoges 7° C
mercredi 01 février

Open WTA BLS : des championnes  déterminées à briller

17h45 - 09 décembre 2022
Open WTA BLS : des championnes  déterminées à briller
Alizé Cornet visera à remporter la coupe de l'Open

Parmi les 32 joueuses attendues à l'Open de tennis BLS de Limoges du 10 au 17 décembre, 14 figurent au Top 100 mondial. C'est l'assurance de batailles relevées entre ces tenniswomen bien décidées à remporter les 160 points WTA attribués à la gagnante.

La longévité de l'Open BLS de Limoges, devenu le plus ancien du monde dans cette catégorie, provient assurément de sa capacité à innover et sans aucun doute du soutien de ses fidèles partenaires publics et privés. Ils sont plus d'une centaine à constituer « le cœur du réacteur », comme se plaît à les nommer Pascal Biojout, le directeur du tournoi.

L'audacieux pari de déplacer l'Open juste avant la reprise du circuit international s'avère sacrément payant, car après avoir pris quelques jours de repos, les meilleures joueuses trouvent dans ce tournoi indoor WTA 125, le 2e plus important de France, l'occasion de se jauger tout en espérant soulever la Coupe en porcelaine et surtout empocher les 160 points WTA permettant de grimper quelques échelons du classement mondial. Caroline Garcia, numéro 1 française, très appréciée du public limougeaud, ne participera pas cette année à cet Open qu'elle a remporté en 2015, mais nul doute qu'Alizé Cornet, la numéro 2 française fera briller le drapeau tricolore et vibrer le Palais des sports de Beaublanc. Actuelle 36e mondiale, elle vient de réaliser l'une des meilleures saisons de sa carrière avec notamment son premier quart de finale à l'Open d'Australie, qui lui a permis d'arracher le record de participations consécutives à un tournoi du Grand Chelem, femmes et hommes confondus, avec une 63e inscription d'affilée. Elle pourrait se confronter à nouveau à l'Américaine Sofia Kenin, qu'elle avait battue au 2e tour du tournoi de Cincinnati, en août 2020.

PLATEAU JEUNE

Mais elle devra surtout se méfier de l'autre étoile montante du tennis féminin français, Léolia Jeanjean, qui s'est hissée à la 107e place mondiale, après sa récente performance au tournoi WTA 125 de Montevideo où elle a échoué en finale face à une jeune joueuse russe de 18 ans, Diana Shnaider. En septembre, Léolia Jeanjean n'était que 227e mondiale lorsqu'elle a épaté le public de Roland-Garros en battant Karolina Pliskova en deux sets au 2e tour. Nul doute que cette année, elle fera tout pour passer le 1er tour du tableau principal de l'Open BLS de Limoges, d'autant qu'elle a déclaré forfait à un autre tournoi WTA 125, celui d'Andorre.

La Belge Alison Van Uytvanck, vainqueur de la précédente édition et actuelle 55e mondiale, tentera de réaliser l'exploit de nouveau, à moins qu'Ana Bogdan, finaliste de la dernière édition et actuelle 48e mondiale, ne tente de lui ravir le titre. La joueuse roumaine est plutôt en confiance, après avoir musclé son jeu au tournoi WTA 250 de Varsovie, pour finalement s'incliner en finale face à Caroline Garcia.

Autre joueuse à surveiller : Kristina Mladenovic, 5e française et 112e mondiale, s'est surtout illustrée cette année lors de la finale du double dames de Roland-Garros, puis plus récemment en remportant celle du double du tournoi de Tunisie. Cette joueuse puissante, capable de servir à plus de 200 km/h, très habile au filet, tentera de se hisser au-delà des huitièmes de finale qu'elle n'a pu franchir lors de la précédente édition.

SURPRISES À VENIR

Parmi les invitées découvrant pour la première fois Limoges, notons la chinoise Shuai Zhang, 24e joueuse mondiale, qui compte à son palmarès 5 titres WTA, dont un tournoi WTA 500, et vient de réaliser une des meilleures saisons de sa carrière. Cette remarquable joueuse de simple et double, qui a déjà disputé deux quarts de finale en Grand Chelem, sera la tête de série n° 1 du tournoi.

Autre joueuse nouvelle, l'américaine Sofia Kenin, 237e mondiale, qui a créé la sensation à l'Open d'Australie en 2020, en remportant son premier tournoi du Grand Chelem à 21 ans. Elle s'impose ensuite aux forceps au tournoi de Lyon et s'incline en finale de Roland-Garros. « Je suis fier que notre tournoi ait séduit cette joueuse américaine, car nous en recevons peu et c'est dommage. Quel que soit son parcours, elle constituera l'une des attractions de cette édition », insiste Pascal Biojout, invitant les amateurs de beau jeu à surveiller une autre pépite du tennis féminin, la russe Erika Andreeva, 18 ans et déjà 122e mondiale.

D'autres belles surprises pourraient venir enrichir ce prestigieux plateau, rassemblant 11 nationalités différentes et affichant une moyenne d'âge de 25 ans, qui se présente déjà comme l'un des meilleurs de toutes les éditions, puisque deux invitations (wild-cards) restent à attribuer.

FOURMILIÈRE

Durant une semaine, Limoges va vivre au rythme du tennis, car l'Open BLS génère une forte activité économique, dans l'hôtellerie, la restauration et les commerces de la ville. En plus des joueuses et de leur entourage, le tournoi mobilise 37 officiels, dont quatre arbitres de chaise. Cette année, l'arbitre international Carlos Ramos, qui a longtemps officié comme juge arbitre officiel du tournoi, cède sa place au français Pascal Maria, qui est apprécié sur le circuit pour son sourire et redouté pour son intransigeance. « Il est l'un de nos meilleurs arbitres. Durant sa carrière, il a officié sur 12 finales de Grand Chelem, 7 de Coupes Davis et participé à six Jeux Olympiques », précise P. Biojout.

L'Open BLS de Limoges se veut également un tournoi responsable, qui veille à la parité des juges de ligne mais également au recyclage des quelque 3 000 balles utilisées durant l'événement sportif. « Nous avons remplacé les bouteilles en plastique par des gourdes, ce qui n'a pas été simple en termes de logistique et les navettes sont désormais assurées par des véhicules hybrides », ajoute le directeur. Le challenge Eiffage, qui consiste à verser 10 € à chaque fois qu'un service gagnant sera marqué, est reconduit. L'an dernier, il a permis de remettre un chèque de 1 880 € à l'association des Blouses Roses.

La ligue régionale de tennis participe avec toujours autant d'enthousiasme à l'organisation de l'Open, en sélectionnant et formant les ramasseurs de balles et en impliquant tous les bénévoles des clubs locaux. Elle est également très attachée à la journée consacrée aux enfants des écoles de tennis des clubs de la Haute-Vienne et des départements voisins, qui peuvent échanger de précieux conseils avec les championnes.

0 commentaires
Envoyer un commentaire