Limoges 8° C
mardi 29 novembre

Réaliser un projet humanitaire à l'étranger durant ses études (dossier spécial formation)

07h00 - 02 octobre 2022
Réaliser un projet humanitaire à l'étranger durant ses études (dossier spécial formation)
Les séjours à l'étranger se déroulent majoritairement en Europe, mais aussi en Afrique, en Amérique latine et en Asie (© Viacheslav Lakobchuk -stock.adobe.com)

Saisir l'opportunité d'une année à l'étranger pour concilier études et mission humanitaire, c'est le rêve de beaucoup de jeunes. Un défi qui forge le sens de l'organisation et qui apporte surtout une vraie ouverture sur les autres et sur le monde.

Mission d'enseignement ou de santé, mission d'insertion professionnelle ou d'éco-volontariat. Plusieurs thématiques fortes se distinguent lorsqu'il s'agit de mener de front des études universitaires et un projet humanitaire à l'international.

Avant de se lancer dans cette aventure passionnante, il convient de préparer son séjour en amont, de prendre des contacts, de réfléchir au pays, à la ville d'accueil et à la démarche qui, sur place, permettra à la fois de progresser dans son cursus tout en dégageant du temps pour une action de terrain utile au service des populations locales.

Être utile au maximum

Bien que tout engagement bénévole soit par nature louable, le choix d'études détermine généralement le choix de la mission. Ainsi, des cours de soutien dans une école conviendront idéalement à un futur enseignant en langues étrangères ou en français. Une mission d'assistance réalisée dans un dispensaire semblera à l'inverse plus adaptée à un étudiant en médecine, et un chantier environnemental sans doute davantage à un étudiant en aménagement paysager.

Une chose est sûre, pour mettre toutes les chances de son côté et tirer profit au mieux de ces expériences de vie, il est conseillé d'être très organisé dans son planning, de se libérer des soirées ou des week-ends et, parfois, de rester sur place lors des congés universitaires, de sorte à s'impliquer alors encore plus intensément dans son projet humanitaire. Ces séjours à l'étranger se déroulent majoritairement en Europe, mais aussi en Afrique, en Amérique latine et en Asie. Ils peuvent être organisés à l'initiative personnelle de chaque étudiant ou avec les conseils d'un Centre d'information et de documentation jeunesse (CIDJ).

Ils peuvent aussi être soutenus par des organismes de référence tels que Projects Abroad et/ou des programmes tels que le Corps européen de solidarité (anciennement Service volontaire européen). Celui-ci consiste à aider les jeunes âgés de 18 à 30 ans à réaliser un stage de 2 à 6 mois ou des missions de volontariat à l'international pouvant durer jusqu'à un an.

0 commentaires
Envoyer un commentaire