Limoges 17° C
samedi 24 septembre

Les garçons de café retrouvent leur course

14h20 - 12 septembre 2022
Les garçons de café retrouvent leur course
L'épreuve est une belle vitrine pour la profession

Après deux ans d'arrêt, les serveuses et garçons de café ont hâte de se retrouver dans les rues de Limoges pour tenter de décrocher le titre national remporté par le Rochelais Frédéric Lanoy lors de la précédente édition.

Samedi 17 septembre, dès 14 heures, la place de la République de Limoges va renouer avec l'ambiance festive de la course des serveuses et garçons de café. Trois épreuves seront au programme de cette animation, organisée par la CCI de Limoges Haute-Vienne, avec L'Umih (Union des métiers et des industries de l'hôtellerie) et le Chal (Cercle des hôteliers de l'agglomération de Limoges), destinée à mettre en valeur la dextérité des serveurs, qui chaque jour, transportent les commandes des clients en slalomant parfois au milieu des tables. Le clou de l'après-midi sera la course nationale dont le départ sera donné vers 16 heures. Cette 8e édition rassemblera les meilleurs classés des courses départementales organisées ces dernières semaines dans différentes villes de France.

Les participants s'élanceront en toute sécurité sur un circuit de 4 kilomètres dans les rues de Limoges, puisque la date coïncide avec la journée sans voiture. En revanche, ils devront composer avec les piétons. Pour l'emporter, il faudra réaliser le meilleur temps, mais le vainqueur ne sera pas forcément celui qui franchira en premier la ligne d'arrivée, car il faut veiller à ne pas renverser les contenants posés sur le plateau. Pour les filles, il s'agira d'un verre et d'une tasse à café. Les garçons devront, en plus, transporter une bouteille décapsulée.

AMBIANCE FESTIVE

Si les déguisements sont admis, la tenue correcte exigée reste celle des serveurs. Pas question de s'élancer en short et baskets, ce serait moins savoureux.

Vainqueur de la course départementale de 2019, puisque la puisque la manifestation a été interrompue durant deux ans, Guillaume Londeix, patron de la brasserie Au plaisir, espère bien ravir le titre au Rochelais Frédéric Lanoy. Mais pour cela, il devra améliorer son chrono de plus de 5 minutes. « Même si cela fait partie de notre quotidien faut quand même être un peu sportif pour s'engager dans cette épreuve, mais l'essentiel est surtout de bien poser les objets sur le plateau qui devra également être parfaitement équilibré sur la main », prévient le Limougeaud qui participe à cette épreuve depuis sa renaissance il y a dix ans. « C'est une belle vitrine pour ce métier », ajoute-t-il avant de prodiguer ce précieux conseil : « il faut surtout surveiller le plateau, car avec les pénalités à chaque perte de liquide, il vaut mieux aller moins vite et que rien faire tomber que de tenter d'obtenir le meilleur chrono et tout renverser ». D'ailleurs, il n'est pas rare de voir les plateaux choir lors du sprint final avant la ligne d'arrivée.

Et si Guillaume Londeix participera à titre personnel, il se réjouit de retrouver quelques collègues qu'il prendra plaisir à défier.

Cette année, les enfants pourront également imiter les grands sur un itinéraire spécialement aménagé pour eux. Les plus jeunes (6 à 9 ans), exécuteront la boucle une fois, tandis que les plus grands (10 à 14 ans) devront faire un tour supplémentaire.

Parallèlement à l'épreuve nationale, aura lieu la 10e édition de la course départementale qui permettra aux premiers du classement d'obtenir le droit de s'aligner à la finale nationale de l'an prochain.

Renseignements complémentaires et inscriptions en ligne sur le site : www.coursedesgarconsdecafe.fr

0 commentaires
Envoyer un commentaire