Limoges 17° C
samedi 24 septembre

La place de la République poursuit sa mise en beauté

07h00 - 05 mai 2022
La place de la République poursuit sa mise en beauté
Une place aussi belle de jour que de nuit (© Ville de Limoges)

Après la livraison en juillet 2020 de la place de la République, des rues Fitz-James et de la Terrasse, les travaux de la phase 2 portant sur l'aménagement des rues Porte Tourny, Saint-Martial et de la place Fournier se sont achevés. Ils se sont déroulés de septembre 2020 à avril 2022, pour un montant qui s'élève à 2,4M€ TTC.

Les travaux de la phase 2 ont permis un réaménagement complet du secteur, avec une nouvelle organisation des mobilités favorisant largement la place du piéton et des modes de déplacement doux : cela se traduit par la mise en place d'une aire piétonne d'une partie de rue Porte Tourny, de la place Fournier et de l'intégralité de la rue Saint-Martial. Une cinquantaine de places de stationnement ont été supprimées au profit des piétons.

Le « végétal » a été considérablement renforcé, avec la réalisation de quatre grandes jardinières pour une surface totale d'environ 200 m2, une noue végétalisée le long du lycée Gay-Lussac d'environ 250 m2, la plantation de 19 arbres (charmes communs, aubépines, cerisiers du Japon, parroties de Perse). Ainsi, la surface végétalisée est multipliée par cinq.

Dans le cadre de la refonte de la place Fournier, la topographie a été notamment retravaillée pour adoucir la pente de la place. Cela a conduit à dessiner un large escalier incurvé donnant une nouvelle identité au lieu. Une fontaine sèche prend place en son centre amenant animation et rafraîchissement.

Le choix des matériaux s'est orienté vers un pavage en granit de couleur ocre pour les parties piétonnes et en béton désactivé bouchardé pour les parties circulées. La fontaine est en béton coulé en place noir « scintillant » et la margelle en pierre naturelle du Hénaut.

La statue de Jeanne d'Arc, restaurée, trouvera prochainement un nouvel écrin rue Porte Tourny.

Fouilles

Outre les travaux proprement dits, ce chantier a été l'occasion pour l'INRAP de mener des fouilles archéologiques d'envergure, en particulier sur la place Fournier, qui a permis de mieux connaître les limites des cimetières anciens. Plus de 140 sépultures ont été découvertes sur le secteur à l'occasion de ces fouilles.

L'écriture du rapport scientifique est en cours par l'INRAP pour un rendu attendu en 2023.

En attendant la réalisation du bâtiment accueillant notamment le CIAP, le jardin éphémère de la crypte sera prolongé à l'automne prochain (saison favorable à la plantation des végétaux) par l'installation de nouvelles plantations en palox, de tables et d'assises en continuité du mobilier déjà existant.

0 commentaires
Envoyer un commentaire