Limoges 3° C
samedi 27 novembre

La face intime de la violence et du terrorisme

14h00 - 15 octobre 2021
La face intime de la violence et du terrorisme
Qui est ce jeune homme impliqué dans une cellule terroriste ? - ©

Vendredi 22 octobre à 19 h 30 à La Mégisserie, la Compagnie Cornerstone / Simon Mauclair présente une adaptation théâtrale de L'homme qui tombe de Don DeLillo

En faisant du plateau de théâtre un point de rencontre entre l'Histoire, la littérature, la musique et le cinéma, le collectif Cornerstone propose un spectacle empruntant ses éléments à l'histoire, au cinéma, à la musique et à la littérature, pour révéler cette violence sourde et innommable qui pénètre notre quotidien dans des déclinaisons multiples, avec l'adaptation du roman-phare Don DeLillo sur les événements du 11 septembre 2001.

À partir de la langue magnétique, visuelle, sensorielle de Don DeLillo, Simon Mauclair parle de la part de mystère que l'Histoire a installée dans la vie d'un jeune homme en pleine construction.

L'homme qui tombe aborde la face la plus intime de la violence et du terrorisme - en mettant en scène les parcours parallèles d'une famille de Manhattan affectée par les attentats du World Trade Center, et la vie d'un jeune homme impliqué dans la cellule terroriste, dans les mois qui précèdent le 11 septembre. Simon Mauclair réussit une adaptation fascinante où une scénographie inventive et des comédiens remarquablement engagés racontent notre entrée dans le XXIsiècle.

« Don DeLillo - dans toute son œuvre - nous permet de percevoir intimement la violence d'un monde, d'une époque, et d'événements historiques à travers des phénomènes extrêmement quotidiens. En y mêlant les destins esseulés d'hommes et de femmes frappés par l'Histoire, il inscrit dans leur chair les sentiments les plus anciens, brutaux, troubles, et secrets. Cette force magnétique littéraire, visuelle, et sensorielle, m'amène aujourd'hui à porter le roman de L'Homme qui tombe sur scène, dans cette même continuité de théâtre de récit », explique-t-il dans sa note d'intention.

Dialogue avec le Mal

Et Simon Mauclair de continuer : « En poursuivant nos explorations reliant littérature, musique, et cinéma, notre grammaire théâtrale contorsionne l'espace et le temps autour des interprètes, des musiciens, et du public. Il s'agit donc à présent, à travers cette œuvre polyphonique, d'aborder la face la plus intime de la violence et du terrorisme - en mettant en scène les parcours parallèles d'une famille de Manhattan affectée par les attentats du World Trade Center, et la vie d'un jeune homme impliqué dans la cellule terroriste, dans les mois qui précèdent le 11 septembre 2001. Enfin, en nous autorisant à dialoguer avec le Mal dans sa forme la plus essentielle - comme à la lumière d'une bougie - nous observerons la genèse de cet acte inaugural du XXIsiècle. La part de mystère que l'Histoire a installée dans la vie d'un jeune homme en pleine construction, pour un acte voué à la pleine destruction ».

Tarifs : 16 €, 6 €, 4 €. Réservations/Renseignements : 05.55.02.87.98 et www.la-megisserie.fr

0 commentaires
Envoyer un commentaire