Limoges 18° C
jeudi 28 octobre

Quels investissements locatifs peut-on réaliser en 2022 ? (Dossier spécial habitat)

09h00 - 08 octobre 2021
Quels investissements locatifs peut-on réaliser en 2022 ? (Dossier spécial habitat)
Avant de signer un bail, il faut bien se renseignerpour éviter les erreurs de débutant(© Herreneck - stock.adobe.com) - ©

La France compte une variété de dispositifs fiscaux permettant de réaliser des investissements locatifs. Voici quelques pistes pour débuter en toute sérénité.

Dans l'immobilier, plus encore que pour d'autres sujets, il est important de se documenter pour éviter des erreurs qui peuvent coûter cher et vous engager pendant de nombreuses années.

Pour se lancer dans l'investissement locatif, on trouve aujourd'hui beaucoup d'informations en ligne, notamment sur YouTube avec des chaînes dédiées présentant des vidéos-conseils. Enfinrentable.fr propose un livre numérique gratuit à télécharger : « La méthode des investisseurs rentables » pour monter son projet, enchaîner les biens, optimiser ses revenus et se former. Les experts de « Libre et Indépendant » proposent d'étudier 10 erreurs de débutant à éviter dans l'investissement locatif pour économiser du temps et de l'argent.

Une fois que vous êtes renseigné, il faut passer à l'action. L'immobilier est une affaire de durée. Si vous faites le bon investissement, vous vous enrichirez chaque mois. Sans même y penser, votre patrimoine augmentera grâce aux loyers perçus et au remboursement des crédits. Les taux d'emprunts sont actuellement très bas, autour de 1 % sur 20 ans, c'est le moment !

Investir dans le neuf

L'investissement dans le neuf présente l'atout de bénéficier des dernières normes de construction avec les garanties décennales, des frais de notaires moitié moins élevés que dans l'ancien (entre 3 et 4 %) et des dispositifs de défiscalisation type Pinel.

Le vrai sujet, c'est celui de la localisation et du prix. Car les prix restent élevés et le plus souvent, les logements sont construits dans des zones excentrées, pas toujours attractives. La localisation reste cruciale. Choisir un mauvais emplacement vous pénalisera pendant toute la durée de détention avec des difficultés à louer, par exemple.

Vent en poupe

Les résidences de services, type Ehpad (établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes), sont aujourd'hui très attractives pour développer son patrimoine immobilier.

Pour les appartements classiques, la location meublée continue d'attirer les locataires à condition qu'ils bénéficient d'un équipement et d'une décoration soignée. La colocation fonctionne très bien dans les zones géographiques dans lesquelles les étudiants et jeunes actifs sont présents.

Marché français

Pour Manuel Ravier, fondateur d'investissement-locatif.com, les spécificités françaises du marché sont : « D'abord des taux particulièrement bas, et des emprunts à taux fixe alors que de nombreux pays ne proposent que des taux variables. Ensuite, le marché immobilier est stable et offre une sécurité du droit de propriété. En revanche, la fiscalité reste lourde... Mais les niches fiscales sont attractives notamment le régime LMNP au réel, et les SCI à l'option IS. Enfin, la France permet encore de bénéficier de belles affaires, et avec des rendements locatifs élevés, entre 4 % à Paris et jusqu'à 10 % en région ».

0 commentaires
Envoyer un commentaire