Limoges 24° C
lundi 17 juin

« Malgré un contexte incertain, nous ne nous résignons pas »

21h10 - 21 février 2023 - par Info Haute-Vienne
« Malgré un contexte incertain, nous ne nous résignons pas »
Limoges Métropole se positionne comme facilitateur dans l'aide au recrutement, par l'organisation de plusieurs jobs dating locaux

Guillaume Guérin, le président de Limoges Métropole, a répondu à nos questions sur l'avenir de la communauté urbaine et ses grandes orientations.

Vous avez qualifié la conjoncture actuelle d'« incandescente ». Qu'entendez-vous par là ?

Le contexte économique, sociétal et énergétique étouffe aujourd'hui l'ensemble des Français, à qui l'on demande toujours plus d'efforts, alors que leurs budgets, eux, n'augmentent pas ! Les collectivités n'échappent pas non plus à cette règle, avec un gel de nos dotations qui se transforme finalement en baisse de nos dotations en raison de l'inflation mais aussi l'instauration de mesures toujours plus contraignantes imposées par l'État !

Dans le budget « offensif » selon vos propos pour 2023, quels arbitrages vont être nécessaires ?

En raison du contexte incertain, deux options s'offrent à nous : nous résigner ou continuer à mener une politique d'investissements massifs pour aménager le territoire et maintenir un service qualitatif à la population. En la matière, nous ne nous résignons pas. Ce choix implique donc de prioriser nos dépenses car nos budgets sont fortement impactés par les surcoûts énergétiques ainsi que par la « nationalisation » de nos ressources initiales dont la compensation par l'État est très insuffisante.

Quelles sont les mesures et les solutions dont vous disposez pour attirer les entreprises et favoriser le développement économique, l'une des compétences de Limoges Métropole ?

De nombreux projets débuteront ou se poursuivront cette année en faveur de l'écosystème économique (rénovation de la coupole d'ESTER, construction d'un bâtiment pour les startups, création d'un centre de ressources en électronique hyperfréquences etc.). Limoges Métropole accompagne également massivement et fortement les entreprises du territoire en consacrant 1,3 million d'euros à plusieurs dispositifs tels que l'aide à la transformation numérique, à l'immobilier d'entreprise ou encore à l'investissement immobilier. Ces dispositifs sont désormais renforcés avec « Champions du territoire », un nouvel outil d'aide à l'expertise instauré en janvier 2023. Enfin, nous nous positionnons comme facilitateurs dans l'aide au recrutement, par l'organisation de plusieurs jobs dating locaux ou à l'extérieur du territoire afin d'attirer les habitants des grandes métropoles.

La durabilité en général, avec la gestion des déchets ou encore les énergies renouvelables, va faire l'objet de projets innovants. Quels sont-ils ?

Chaque projet est aujourd'hui mené dans un esprit de durabilité afin de préserver nos atouts naturels et assurer la capacité du territoire à valider sa transition écologique. La construction d'un second dépôt de bus qui accueillera une flotte de véhicules décarbonés, la mise en place des premières bornes de recharge pour les véhicules électriques durant le 1er semestre 2023, le développement d'ombrières et panneaux photovoltaïques sur nos bâtiments et leurs parkings, les expérimentations innovantes en matière d'éclairage public ou encore le développement d'un pôle d'excellence écologique sont autant d'exemples des projets que nous menons en ce sens.

Les transports sont sur la sellette. Que pensez-vous de la POLT et de l'avenir de l'aéroport Limoges Bellegarde ?

Il est grand temps que l'État et la SNCF prennent enfin leurs responsabilités face à la demande commune des habitants, des usagers, des élus et des entreprises desservis par cet axe. Nous souhaitons connaître l'agenda financier sur la régénération et la modernisation de la ligne, bénéficier de la livraison des rames en qualité et quantité suffisantes et dans les délais impartis et enfin obtenir l'équilibre et le renforcement du cadencement qui permettent à la fois des temps de trajets acceptables et la préservation des gares.

Quant à l'aéroport, il est un véritable atout pour notre territoire. Les liaisons vers le Royaume-Uni sont fortement utilisées. Quant aux lignes intérieures, nous venons de valider le maintien du Limoges-Lyon qui permet de nous raccorder aux hubs européens. Concernant enfin l'attribution de la ligne Limoges-Paris, cela devra faire l'objet d'une nouvelle consultation auprès des opérateurs, la dernière offre reçue étant jugée beaucoup trop onéreuse avec une qualité de service dégradée par rapport à l'existant !

0 commentaires
Envoyer un commentaire